Quand le cinéma influe sur la sexualité des plus jeunes

Faut-il encore plus limiter l’accès aux contenus à caractère sexuel pour les ados ?

Le

Les adolescents exposés à des scenes de sexe au cinéma et à la TV sont davantage susceptibles de les reproduire dans leur vie privée. Et ce n'est pas forcément sans danger...

Quand le cinéma influe sur la sexualité des plus jeunes
© iStockphoto ©

Sans grande surprise, une étude menée par des psychologues américains, et publiée dans la revue Psychology Science, a montré que les adolescents exposés à des scènes de sexe à la télé ou au cinéma étaient plus susceptibles de passer à l'acte à un plus jeune âge et avec un plus grand nombre de partenaires.

Sexualité anticipée et « oubli » du préservatif

Des chercheurs du Dartmouth College (New Hampshire) ont mené leur étude à partir de 700 films à succès chez les ados, parmi lesquels American Beauty et American Pie. Leurs résultats ont montré qu'en plus d'avoir une activité sexuelle plus jeune, les ados qui avaient vu ce genre de films étaient moins susceptibles de mettre des préservatifs lors de rapports sexuels occasionnels.

6 ans de travail

L'étude a pris en compte 1 200 enfants âgés de 12 à 14 ans. Les psychologues leur ont demandé d'identifier les films qu'ils avaient vus, dans une liste de 50 titres pris au hasard. Et ce n'est que six ans plus tard qu'on les questionna sur leur sexualité.

Suite à ces résultats, le professeur Ross O'Hara, en charge de l'étude, a suggéré que « les parents doivent limiter les contenus à caractère sexuel que leurs enfants voient dans les films ».

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS