Rester ami avec son ex ? A vos risques et périls !

Quand Facebook vous empêche de surmonter une rupture

Le

Décidément, les scientifiques aiment pointer du doigt les réseaux sociaux. Dernière étude en date, celle d’une université britannique, qui souligne la difficulté de rester ami avec son ex tout en désirant tourner la page…

Rester ami avec son ex ? A vos risques et périls !
© Thinkstock Images - Comstock ©

Sur les réseaux sociaux comme dans la vraie vie

En restant en contact sur les réseaux sociaux avec ses anciens partenaires, la tentation peut être grande d'espionner leurs faits et gestes, et ainsi avoir plus de mal à passer à autre chose, affirme une étude britannique.

« Cette étude montre une fois de plus que la vie virtuelle est le miroir de la vie réelle », a expliqué Brenda Wiederhold, rédactrice en chef de Cyberspychology, Behavior, and Social Networking, qui a publié l'étude menée à l'Université Brunel d'Uxbridge.

« Tout comme le fait de rester en contact dans la vie avec ses ex peut empêcher de guérir, évoluer et se sentir bien, les contacts virtuels sont tout aussi néfastes ».

Souffrance et développement personnel en berne

Après avoir rassemblé des données sur plus de 450 participants, les chercheurs ont trouvé que l'amitié sur Facebook avec un ex était associée à de la souffrance, des sentiments négatifs, du désir, de l'attente et un moindre développement personnel.

Avec environ 900 millions d'utilisateurs à travers le monde, ce réseau social transforme inexorablement notre façon de communiquer, notamment au sein du couple. Il est donc conseillé, si vous avez du mal à oublier votre ancien compagnon, de le rayer de votre liste d'amis sur Facebook.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS