Hétéro, homo : chacun cherche son chat

Des critères de recherche amoureux différents

Le

Le site de rencontres edarling.fr a mené une enquête auprès de 1 100 000 de ses membres sur les critères de recherche amoureux des hétérosexuels et des homosexuels. Cette étude montre des différences concernant certains sujets.

Hétéro, homo : chacun cherche son chat
© Eyecandy Images ©

Des différences lorsqu'on évoque les enfants

Sur la question du désir d'enfant, les résultats ne sont en effet pas les mêmes selon l'orientation sexuelle : plus d'hommes et de femmes homosexuels déclarent vouloir faire leur vie sans enfant (respectivement 37% et 43%, contre 19% et 31% des hétérosexuels et hétérosexuelles).

Des arguments divers sont à la base de ces réponses chez les célibataires gays, comme la difficulté d'avoir des enfants, l'importance des contraintes administratives et financières, ou tout simplement l'envie de vivre seulement en couple.

De même, le classement des critères de recherche diffère selon le sexe du partenaire recherché, sauf pour l'âge, qui est le critère décisif pour le panel. Les femmes homosexuelles et les hommes hétérosexuels citent ainsi l'âge, la taille, les revenus, la religion et l'éducation. Les autres célibataires prennent en compte, après l'âge, la religion, l'éducation, les revenus et la taille.

Tolérance à l'égard d'un partenaire déjà parent

Il y a cependant une question qui rassemble les personnes interrogées, au-delà de l'orientation sexuelle : celle de choisir un partenaire qui a déjà des enfants. Ils sont 59% du côté des femmes et hommes homosexuels, contre respectivement 59 et 65% chez les hommes. On note cependant qu'une femme, quelle que soit son orientation sexuelle, a plus de difficulté à trouver un partenaire lorsqu'elle est déjà mère.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS