Pourquoi les hommes préfèrent-ils les chieuses ?

Une femme pénible est-elle plus séduisante qu’une autre ?

Le

On pourrait aussi demander pourquoi on ne perd pas de temps avec les filles qui nous tiennent tête. Même si on leur dit l’inverse.

Pourquoi les hommes préfèrent-ils les chieuses ?
© Jupiterimages ©

Qu’il est loin le temps où on demandait aux femmes d’être les faire-valoir des hommes. Aujourd’hui, les filles modernes bataillent avec nous... Et c’est beaucoup plus amusant !
Si vous doutez encore de l’intérêt d’un fort caractère, faites passer votre copine au contrôle technique.

¡Que calor!

Premièrement, les chieuses ont tout compris au « fuis-moi, je te suis, suis moi, je te fuis ». En nous faisant poireauter ou en nous agaçant par des sorties tardives inhabituelles, elles éveillent en nous plus de jalousie et de possessivité que de colère. Que celui qui n’a jamais ressenti cette petite étincelle virile vibrer au fond de lui me jette la première pierre ! Une chieuse sait nous émoustiller. Le pire, c’est que ça marche aussi sous la couette...

Plus chieuse, plus fougueuse ?

Evidemment, les gentilles filles qui n’osent jamais vous contredire, ça va bien cinq minutes. C’est parfait pour se sentir pousser un ego de Superman entre amis, mais, admettons-le : nous n’avons pas besoin de faire-valoir. Non, nous sommes assez grands comme ça, pas vrai ?

La chieuse, elle, nous balance ses arguments à coups de savates vocales et nous casse parfois ce qu’on a de plus précieux... Mais elle a l’immense avantage de savoir et de dire ce qu’elle veut. Et, mine de rien, avoir le décodeur fourni, ça aide dans tous les domaines de la vie !

Les chieuses... Et les autres

Une chieuse, c’est une décideuse, pas une empêcheuse de tourner en rond. Alors, attention : si celle-ci commence à vous brimer plus que de mesure, il s’agit peut-être d’une véritable emmerdeuse. La chieuse voit parfois ses amis plutôt que vous, l’emmerdeuse vous empêche de voir les autres. La chieuse monnaye un câlin contre un film romantique, l’emmerdeuse a jeté votre télé par la fenêtre.

Au fond, la chieuse est à ne pas laisser filer, tandis que l’emmerdeuse risque de vous faire demander l’asile politique... Alors, quittons le pays des chiffes molles pour les flamboyantes chieuses et montrons que nous pouvons gagner ce rodéo de l’amour. Olé !

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS