Décryptage de look : les outfitgrids de @ThePacman82

Phil Cohen aka @ThePacman82 : une source d'inspiration pour trouver votre style

--- Le ---

Vous manquez d'inspiration pour trouver votre style ? Sur Instagram, les outfitgrids vous aident à façonner votre look. Voici 4 tenues décryptées.

Décryptage de look : les outfitgrids de @ThePacman82
DR ©

Savoir chercher de l’inspiration est une étape clef pour trouver et améliorer son style. Encore faut-il savoir où chercher et bien analyser ce qu’on trouve. Le phénomène très récent des #outfitgrids, aussi appelés #flatlays (mais en gros des vêtements disposés soigneusement, en grille, sur le sol pour en faire une tenue complète) est de plus en plus visible sur Instagram.

Il s’agit d’excellentes sources d’inspirations et certains instagrameurs excellent ans cet art. C’est notamment le cas de @thepacman82 (Phil Cohen de son vrai nom, plus de 340 000 abonnés !), qui fait probablement les plus beaux #outfitgrids que j’ai jamais pu voir.

Nous allons du coup analyser quelques tenues de ce directeur artistique d’une trentaine d’années pour en déduire ce que vous pouvez appliquer ou non.


1. Une tenue marine avec un bon travail sur les textures

Pas mal de choses se passent dans cette tenue. C'est le pantalon blanc qui choque en premier étant donné qu'on a un haut foncé : cette combinaison est esthétiquement étrange mais courante et acceptée si la tenue est portée dans un cadre maritime.

La variation la plus courante de cette tenue est simplement le manteau porté par-dessus la marinière : ici, le cardigan col châle apporte une couche intermédiaire. Il permet à la fois de ne pas tomber dans la caricature de la tenue marine (avec la parka, la mariniere,le pantalon blanc et les chaussures bateau ça faisait beaucoup).
Il apporte aussi une texture tricotée beaucoup plus rare en été qui s'insère bien entre la toile du manteau et le jersey de la marinière.

Si les chaussures bateau sont dans le même registre, elles s'accordent avec un sac Filson au marron plus riche qui fait davantage penser à une tenue workwear.

De par ses couleurs, cette tenue est plus adaptée à un contraste peau/cheveux fort et à une grande taille (du fait du contraste haut/bas, même si le manteau permet une certaine continuité).



Une tenue marine avec un bon travail sur les textures

Références :
Trench Coat Americantrench
Tee-shirt Grayers
Chino Bonobos Slim
Chaussures bateau Rancourt & Co.
Cardigan Banana Republic
Sac ONA
Ceinture TannerGoods
Portefeuille Miansai
Lunettes de soleil Ray-Ban Aviator

2. Des teintes traditionnelles et de belles superpositions

Cette tenue a un registre plus traditionnel qui se remarque bien à travers les Alden longwing marrons. Elles font bien écho a la veste en tweed beige et au pull léger en laine mérinos Grayers vert clair.

La logique des superpositions est respectée en haut : on va bien du plus clair vers le plus foncé et du plus fin vers le plus épais et texturé. otez bien que cette chemise est en oxford et pas en popeline de coton, qui aurait été trop formelle pour bien s'assortir avec ce genre de registre traditionnel.

Le jean brut ainsi que la nuance de marron utilisée s'intègrent aussi bien dans ce registee. Elle peut bien se moduler en fonction du contraste peau/cheveux : cette chemise claire permet un contraste fort tandis qu'une chemise au rendu généralement plus foncé (par exemple avec des petits carreaux marron) donnera un contraste général plus faible.


Une tenue avec des teintes traditionnelles avec des superpositions

Références
Sac Filson
Veste JCrew
Longwing Alden

3. Une tenue contrastée qui ne casse pas la silhouette

Je conseille toujours d'habitude de porter un bas foncé pour ne pas faire de grosses fautes de goût. Il faut en effet être beaucoup plus habile sur la gestion des couleurs lorsque l'on porte un jean délavé comme c'est le cas ici ; et @thepacman82 s'en sort plutôt bien.

Ici, pour réussir le mix, notre Instagrameur a misé sur plusieurs choses :

  • les couleurs : pour ne pas casser la silhouette, le jean Ralph Lauren est porté avec un blazer clair Banana Republic et une chemise blanche J.Crew. On a une vraie continuité dans les tons de couleurs avec simplement la ceinture Tanner Goods qui marque une légère rupture (et qui a un léger rappel qui passe bien avec les Alden).
    C'est surtout le manteau qui pouvait faire un peu peur : le trench de chez American Trench a au final une longueur assez significative puisqu'il arrive au niveau du genou. Au lieu de contraster avec le jean gris clair, il arrive en fait à marquer une continuité dans la silhouette en devenant une liaison entre le haut et le bas.
  • les matières : on reste dans un registre cohérent puisque le denim délavé est dans le même ton décontracté que le lin de la veste et l'oxford de la chemise. Les pièces avec des tons foncés sont par contre dans des matières plus neutres pour ne pas surcharger la tenue.
    Le seul gros défaut, et c'est récurrent chez les Instagrameurs américains (qui proposent sinon de très belles tenues), c'est ce port complètement improbable de la cravate qui ne convient pas du tout à ce registre entre casual et utilitaire.


Une tenue contrastée qui ne casse pas la silhouette

 

Références :
Jean Ralph Lauren
Chemise Ludlow de J.Crew
Manteau American Trench
Chaussures Alden Longwing
Ceinture Tanner Good
Blazer Banana Republic

4. Un blouson matelassé intégré à une tenue casual

C'est tout ce que vous pouvez lire dans le titre qui m'a séduit à la base dans cette tenue. Les vestes matelassées, et a fortiori chez Barbour, ont malheureusement une connotation preppy, voire tradi et BCBG qui fait qu'elles sont vraiment difficiles à porter si l'on n'est pas dans un milieu un peu aisé. Et il est d'autant plus difficile de bien la porter sans casser un par un tous les codes de ces milieux et arriver à un résultat vulgaire (ce qu'évidemment on veut éviter).

Ici pour réussir le mix, Phil Cohen a misé sur :

  • la simplicité des couleurs : du blanc, du khaki et éventuellement la semelle contrastante des sneakers Nike. Le tout complété par le brun assez riche de la ceinture et du bracelet de montre. On reste du coup sur des couleurs extrêmement simples où l'on prend peu de risques.
    Le kaki et le brun des accessoires en cuir évoquent de plus un univers outdoor et utilitaire qui fait bien écho au registre habituel d'une veste Barbour.
  • les matières : on ne peut pas porter de vêtements trop lisses (par exemple une chemise en popeline de coton). Pour autant, on réussit dans cette tenue à ne pas s'aventurer dans le trop workwear ni dans le trop connoté chasseur/outdoor : on reste dans un registre casual streetwear.
    Pourquoi ? Car le seul travail sur la matière qu'on trouve est un coton un peu froissé sur la chemise blanche en oxford et une gabardine de coton casual sur le chino (qui est très comparable à ce qu'on trouve par exemple chez Homecore).


Les Nike Killzone 2 (qui sont malheureusement quasi introuvables) sont un peu la touche finale de cette tenue : leur semelle contraste bien avec à la fois le kaki et le bleu marine, le logo bleu marine rappelant le blouson.


Un blouson matelassé intégré à une tenue casual

Références :
Chino Alex Mill en coton japonais lavé
Chemise Grayers en oxford de coton
Veste Barbour modèle Liddesdale Héritage
Sneakers Nike x JCrew Killshot 2
Ceinture Todd Snyder
Montre Daniel Wellington

Et voilà ! De nouvelles analyses seront très bientôt disponibles ! N’hésitez pas à consulter mon blog mode homme JamaisVulgaire si ça vous a plu !

Thèmes connexes : look instagram
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS