Test : les sneakers Veyrier II de Bexley

Des chaussures à mi-chemin entre low boots et sneakers

--- Le ---

A la recherche de chaussures à la fois élégantes et décontracées, j'ai jeté mon dévolu sur les nouvelles sneakers Veyrier II de Bexley. Verdict ?

Test : les sneakers Veyrier II de Bexley
DR ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Bexley, une marque bien dans son époque

Saison après saison, les collections Bexley se suivent et ne se ressemblent pas tout à fait. Ou, du moins, elles évoluent. Depuis quelques années maintenant, le vestiaire de la marque lyonnaise n'a cessé de s'agrandir, voyant successivement apparaître des parfums, des polos, des chinos, des jeans. Pour la saison 2016-2017, Bexley a même lancé ses premiers costumes et un blouson en cuir style aviateur avec col mouton.

Malgré tout, le coeur de métier de Bexley reste la chaussure. La chaussure de ville, chic, de préférence. Mais là aussi, la marque qui pouvait souffrir d'une image vieillissante a su se ressaisir pour proposer des modèles beaucoup plus modernes. J'avais ainsi bien aimé le modèle BCBG Bonnieux ou encore les sneakers blanches plus ou moins inspirées des Stan Smith. Dans la collection de cet hiver 2016-17, c'est un modèle d'un autre genre qui m'a tapé dans l'oeil : les Veyrier II. Belles en photo, ces chaussures allaient-elle être aussi séduisantes en vrai ? Seul un test prolongé pouvait m'aider à répondre à cette épineuse question.

Présentation des chaussures Veyrier II

Qui dit Veyrier II dit logiquement Veyrier I. Car oui, ce modèle a déjà connu une première version précédemment. La nouvelle génération de ces chaussures a eu droit à plusieurs petite modifications, tant au niveau des matériaux que de la semelle. Du coup, visuellement, on a l'impression d'être en présence d'un modèle nettement mieux fini, plus haut de gamme.

Concrètement, les Veyrier II sont présentée par Bexley comme des sneakers montantes à quatre oeillets, traitées dans l'esprit de low boots. Ce caractère hybride leur permet de se marier à tout un tas de tenue. Elégantes lorsqu'elles sont portées avec un pantalon formel noir ou vert bouteille, elles deviennent plus décontractées quand elles sont associées à un jean brut avec un ourlet extérieur – une tenue que j'affectionne cette saison, je l'avoue.


Une photo publiée par Masculin.com (@masculin_com) le 18 Oct. 2016 à 7h11 PDT


Mon avis sur ces sneakers Bexley

Ces chaussures ont droit à un cousu Blake. Les puristes regretteront peut-être la couture Goodyear, mais les finitions sont tout de même tout à fait satisfaisantes ici.

Velours hydrofuge et cuir de veau se côtoient sur ce modèle – sans oublier une doublire en cuir vachette – pour un rendu très honnête, même si le cuir a tendance a marquer rapidement. La patine due à l'usure, en revanche, apporte un joli style à l'ensemble.

La nouvelle semelle bicolore des Veyrier II est aussi une réussite, au moins sur le plan visuel. Elle accentue le côté tendance du modèle, mais le caoutchouc utilisé s'use là encore assez vite.

Au final, ces nouvelles sneakers Bexley restent un très bon produit. Elles confirment surtout l'excellent rapport qualité-prix proposé par la marque : non, ces chaussures ne vous suivront pas pendant les 10 prochaines années. Mais pour 89 euros, vous disposerez d'un modèle très confortable, tendance et qui convient aussi bien à un style chic que décontracté.



Avis sur les sneakers Bexley Veyrier II

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS