Académie de médecine : vive les journées sans alcool

Le
Académie de médecine : vive les journées sans alcool
Masculin.com - Julien Kaufmann, © BANANASTOCK LTD / Jupiterimages ©

A l'approche de l'été, où le rythme des apéros s'intensifie de façon parfois quotidienne, l'Académie nationale de médecine préconise, par la voix de Roger Nordmann, le président de la commission Addictions, d'évaluer sa dépendance à l'alcool. Il est nécessaire pour cela de passer une journée sans absorber d'alcool, en observant son propre comportement et ses réactions.

L'alcool peut créer une sensation de manque
Il explique que si le consommateur « supporte sans aucun problème de vie professionnelle ou personnelle et sans aucun état de manque apparent » cette abstinence de 24 heures, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Vous pouvez retourner trinquer ! Le cas échéant, quand il ressent « un désagrément ou une sensation d'être privé d'un élément qui semble concourir à son bien-être », il convient de tirer la sonnette d'alarme.

Sensibiliser les conduites à risques
Ressentant le besoin d'accentuer la sensibilisation au problème de la surconsommation d'alcool, l'Académie de médecine estime que ce test devrait permettre de diminuer les conduites d'alcoolisation à risques, « dont les conséquences individuelles et sociétales demeurent considérables ». Roger Nordmann souligne également que 37 % des 18-74 ans présenteraient des conduites à risques. Voilà qui devrait justifier de boire de l'eau et d'éviter l'alcool, au moins pendant 24 heures !

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS