Quentin Tarantino aime la guerre

Le
Quentin Tarantino aime la guerre
Masculin.com (L.B.) - Relaxnews, © 2009 Universal Studios. ALL RIGHTS RESERVED. ©

Quentin Tarantino a toujours avoué avoir un petit penchant pour la violence. Certaines scènes de « Reservoir Dogs » ou « Kill Bill » sont là pour le prouver. Il faudra dorénavant aussi se faire à l'idée que le cinéaste a un penchant pour la guerre – ces deux éléments n'étant finalement pas si éloignés.

De la Seconde Guerre mondiale…
Son dernier film, « Inglourious Basterds », sur les écrans depuis le 19 août 2009, met en scène un groupe de mercenaires qui part à la chasse aux nazis – et à leur scalp, touche tarantinienne oblige – pendant le Seconde Guerre mondiale.

… à la Guerre Froide
Dans une interview accordée au tabloïd britannique « The Sun », Quentin Tarantino a reconnu qu'il s'intéressait aujourd'hui à la Guerre froide , et plus particulièrement à l'adaptation cinématographique de la trilogie « Jeu, set et match » de l'écrivain britannique Len Deighton. Une trilogie composée de « Berlin Game », « Mexico Set » et « London Match » et qui «suit un espion dénommé Bernard Samson », comme l'explique Tarantino.

Trilogie = film de 3 heures ?
Ce n'est pas la première fois que le réalisateur évoque ce projet. En 2008 déjà, il avait confié à « Sight & Sound Magazine » son envie de porter cette trilogie à l'écran à travers un film de trois heures. « Les personnages et l'opportunité formidable de réunir un casting anglais et allemand sont intéressants » et pourraient donc inciter Tarantino de se lancer dans cette aventure. Mais pour l'instant, lui-même ne sait pas encore quelle sera sa prochaine réalisation.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS