Le français, une langue à parler comme un(e) cochon(ne)

Le
Le français, une langue à parler comme un(e) cochon(ne)
Masculin.com - L.B., © Editions Blanche ©

On ne dit pas « Auriez-vous l'amabilité de déplacer votre véhicule ? » mais « Tu dégages ton tas de boue, espèce d'enfoiré ». Et on ne dit pas non plus de quelqu'un qu'il ou elle a « beaucoup de tempérament », mais que « c'est un fou / folle du c*l / de la ch*tte ».

Un peu de subtilité dans ce monde de brute
Subtil, n'est-ce pas ? Toutes ces amabilités de la langue française, Marceline Labarde et Paul Richard, deux professeurs ayant choisi de garder l'anonymat, les ont recensées dans un livre au titre équivoque, « Je parle français comme un(e) cochon(ne) ». L'anglais, l'allemand, l'italien mais aussi… les mathématiques avaient déjà eu les honneurs de cette collection.

Le français sans langue de bois
Aujourd'hui, les auteurs remettent donc le couvert pour proposer une méthode ludique et coquine, afin de maîtriser les rudiments de la langue de Molière. Sous ses dehors un peu triviaux, il faut reconnaître que cet ouvrage a le mérite de ne pas manier la langue de bois… Et pour ceux et celles qui souhaiteraient apprendre des expressions « populaires » à l'heure d'apprendre le français, voilà peut-être une solution plus efficace que les anciens livres de vocabulaire et de grammaire traditionnels.

La méthode de langue infaillible
Si l'efficacité d'une telle méthode reste à prouver, sa drôlerie apparaît, elle, à chaque page ou presque. Outre le sexe ou l'automobile, les deux auteurs ont pris le soin d'aborder la majorité des thèmes de la vie quotidienne, de la nourriture à la politique, en passant par le sport, la famille ou la médecine. Tout pour faire de ce « Je parle français comme un(e) cochon(ne) » la méthode de langue infaillible.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS