Michael Jackson, star la plus « toxique » en 2009

Le
Michael Jackson, star la plus « toxique » en 2009
Masculin.com - Ludovic Bonnet, © PR Photos - Symantec ©

Attention, stars toxiques ! Certes, elles font – ou ont fait – rêver, mais ces célébrités peuvent être dangereuses. Michael Jackson, Serena Williams, Daniel Radcliffe, Patrick Swayze et Barack Obama sont ainsi les stars les plus toxiques de l’année 2009 sur le web. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude menée par Symantec. La firme américaine, qui est l’un des principaux acteurs des logiciels anti-virus, a établi ce drôle de top 5 grâce aux chiffres de sa cellule d’observation aux Etats-Unis, Symantec Security Response, qui a recensé ces résultats dans le monde et notamment dans les pays européens.

Michael Jackson sur tous les fronts
Au premier rang de ce classement figure Michael Jackson. Ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu de l’émotion suscitée par sa mort l’été dernier. Surfant sur cette vague d’émotion, les pirates n’ont pas attendu puisque la mort du Roi de la Pop a généré un déluge d’envoi de spams et de malwares quelques heures à peine après l’annonce officielle du décès, le 25 juin 2009.
Les spammeurs ne se sont pas arrêtés là puisqu’ils en ont profité pour infester internet avec des spams « révélant » qui avait tué MJ ou même qu’il était encore en vie (tout comme le sont encore Elvis et Tupac…). Symantec rapporte que ces pseudo-révélations figurent parmi les intitulés de spams les plus fréquents de l’année.

Mort, sport et star system
Dans le reste du classement des célébrités toxiques, les spammeurs semblent confirmer que la mort est un véritable business. Patrick Swayze figure effectivement au troisième rang de ce palmarès. Il talonne Serena Williams, la joueuse de tennis américaine. Surprenante de prime abord, la présence de la sportive est due à son coup de sang à l’US Open 2009, quand elle s’en était prise à une arbitre. Cet événement étant devenu une des vidéos les plus recherchées, les cybercriminels ont infiltré des sites web en prétendant qu’ils avaient la vidéo et en y intégrant de faux antivirus appelés « facticiels ». Le classement de Symantec est bouclé par Daniel Radcliffe – alias Harry Potter – et Barack Obama, deux hommes qui ont fait l’actualité en 2009 dans le monde entier. Voilà qui ne pouvait laisser les cybercriminels indifférents.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
VOS REACTIONS