Une nouvelle solution pour les troubles sexuels masculins ?

--- Le ---

Syndiastic. Terme anglo-saxon décrivant une approche psycho-sociale. Pour être exact, il faut même parler de thérapie dite « syndiastic ». C’est ce

Une nouvelle solution pour les troubles sexuels masculins ?
Masculin.com (L.B.) - Relaxnews, © Yuri Arcurs ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Syndiastic. Terme anglo-saxon décrivant une approche psycho-sociale. Pour être exact, il faut même parler de thérapie dite « syndiastic ». C’est ce nouveau type de traitement que des urologues semblent privilégier opur soigner les troubles sexuels masculins. La baisse de libido ou les problèmes d’érection en d’autres termes.

Du cancer de la prostate aux troubles sexuels
Dans un article publié dans la revue spécialisée allemande « Deutsches Ärzteblatt International », les chercheurs ont passé en revue différents moyens pour soigner ces troubles sexuels. S’appuyant sur des recherches réalisées sur des hommes atteints du cancer de la prostate, il semblerait que la thérapie « syndiastic » soit véritablement bénéfique.
Les hommes étudiés, atteints par ce type de cancer, avaient effectivement indiqué qu'ils ressentaient moins l'importance de l'aspect organique de la sexualité après avoir subi une opération, alors qu'ils disaient ressentir tout autant l'aspect intime de la sexualité. Ce qui a amené les urologues à se tourner vers cette nouvelle thérapie psycho-sociale, qui ressemble grosso modo à une thérapie de couple, à la différence que seul l’aspect sexuel est ici envisagé.

Le sexe, c’est (aussi) dans la tête
La thérapie « syndiastic » permettrait donc d'accentuer « la compréhension de la sexualité » et « la satisfaction au sein d'une relation ». Cette approche plus psychologique diffère ainsi grandement de l’approche purement « physique » qui visait essentiellement à restaurer la fonction sexuelle. Voilà donc une nouvelle solution à envisager pour les hommes dont la libido – et le pénis – est en berne. Et surtout un moyen d’éviter de culpabiliser, puisque ces résultats démontrent bel et bien que les troubles sexuels peuvent avoir une multitude de causes, qu’elles soient physiques ou psychologiques.

Thèmes connexes : panne sexuelle
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS