Mini Countryman : un vrai faux 4x4

Le
Mini Countryman : un vrai faux 4x4
Masculin.com - Ludovic Bonnet, © BMW AG ©

Pas si mini la nouvelle Mini. Dans sa déclinaison Countryman, la voiture prend du grade – et du volume – pour prendre de vrais airs de cross-over. Ou plutôt des faux airs. Car si BMW n’hésite pas à qualifier sa Countryman de cross-over, on reste tout de même loin d’un véhicule tout-terrain.

La plus grande Mini de l’histoire
Loin des 3,05 mètres de la Mini initiale, cette Mini Countryman est la plus grande de l’histoire de la marque, avec ses 4,10 mètres et ses 5 portes. L’aspect cross-over ou 4x4, cette voiture le doit à sa garde au sol quelque peu relevée et à sa transmission intégrale permanente, baptisée Mini ALL4, qui permet de gérer la répartition du couple entre les deux essieux.
Voilà qui amène à dire que la Countryman tient plus de la voiture familiale de que d’un véritable cross-over ou SUV ou 4x4…

Identifiable au premier regard
D’un point de vue purement esthétique, pas de doute : la Countryman est une vraie Mini, en dépit de son gabarit musclé. Calandre chromée trapézoïdale, phares arrondis, passages de roues bombés ou encore peinture bicolore donnent à cette voiture un look attachant et identifiable au premier coup d’œil.

Un maître-mot : la fonctionnalité
Dans l’habitacle, la Countryman mise sur la fonctionnalité. Ainsi, un rail central occupe toute la longueur de l’habitacle et permet d’organiser l’intérieur selon ses envies, en choisissant l’emplacement des boîtes de rangement, porte-gobelets et autres téléphones mobiles.
Le coffre répond également à ce souci de modularité : cette Mini affiche un coffre de 350 litres, dont le volume peut carrément atteindre 1 170 litres. Du jamais vu chez Mini !

Des moteurs dignes d’une baroudeuse
Sous le capot, la Countryman accueillera trois moteurs essence de 98, 122 et 184 chevaux et deux blocs diesel de 90 et 112 chevaux. Des motorisations dignes d’une baroudeuse, mais qui ne rendent pas pour autant cette Mini trop gourmande. Ses émissions en CO2 varient de 113 à 146 g/km tandis que sa consommation en carburant est comprise entre 4,3 et 6,3 l/100 km. Des chiffres pas extraordinaires pour une citadines, mais plutôt bons pour un cross-over. Il suffit juste de savoir dans quelle catégorie ranger cette Mini Countryman.

>>> Retrouvez notre sélection de voitures présentées au salon de Genève 2010<<<

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS