Oscars 2010 : Démineurs fait exploser Avatar

Le
Oscars 2010 : Démineurs fait exploser Avatar
Masculin.com - L.B., © SND ©

« Démineurs » 6 – « Avatar » 3. Jeu, set et match. Dans le duel qui opposait dimanche le thriller de Kathryn Bigelow au colossal film de James Cameron, « Démineurs » s’est largement imposé, avec un total de six Oscars raflés contre trois pour « Avatar ».

Kathryn Bigelow, première femme sacrée
En plus d’avoir largement battu « Avatar », « Démineurs » a reçu les récompenses les plus prisées, notamment ceux du meilleur réalisateur – une réalisatrice en l’occurrence, ce qui est une première dans l’histoire – meilleur scénario original, meilleure mise en scène et meilleur film.
A l’inverse, James Cameron doit « se contenter » d’Oscars techniques, en étant récompensés pour les décors, les effets visuels et la photographie.

Un acteur et une actrice attendus
Du côté des comédiens, les Oscars du meilleur acteur et de la meilleure actrice n'ont pas franchement créé la surprise. Jeff Bridges et Sandra Bullock ont ainsi reçu les statuettes des meilleurs acteurs pour « Crazy Heart » et « The Blind Side ». Deux comédiens à la carrière déjà jalonnée de succès, et enfin récompensés à leur juste valeur.
Chez les « seconds rôles », Mo’Nique a suscité une belle émotion, pour sa composition dans « Precious » de Lee Daniels, tandis que Christoph Waltz a une nouvelle fois été récompensé pour sa performance sous les traits d'un colonel nazi sadique et polyglotte dans « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino.

Les Français déçus
Et si Christoph Waltz a confirmé, cela n’a pas été le cas pour « Un Prophète ». Après son triomphe aux César, le film de Jacques Audiard est reparti bredouille, laissant l'Oscar 2010 du meilleur film étranger à « Dans ses yeux » de l'Argentin Juan José Campanella.
La France, nommée à 7 reprises, peut se consoler avec la statuette décrochée par le collectif H5, mis à l’honneur pour son court-métrage d’animation « Logorama ».

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS