Montre Yonger & Bresson Victor Hugo : toute une histoire

Le
Montre Yonger & Bresson Victor Hugo : toute une histoire
Masculin.com, © Yonger & Bresson ©

« Les Châtiments », « Les Misérables »… L’œuvre de Victor Hugo est ponctuée de chefs d’œuvre… pas forcément très gais. L’histoire de la manufacture horlogère Yonger & Bresson est elle aussi ponctuée de plusieurs chefs d’œuvre. Le dernier en date : la montre Victor Hugo…

Entre poésie et fonctionnalité
Mais quel peut bien être le rapport entre le grand écrivain qu’était Victor Hugo et une montre ? Une autre idée de la poésie et de la fonctionnalité, si l’on en croit les responsables de la manufacture doubienne.
La nouvelle montre de Yonger & Bresson arbore effectivement deux complications horlogères. L’indicateur jour/nuit apporte ainsi une touche de poésie. Tournant au rythme des heures, symbolisées par une aiguille, un disque finement décoré laisse apparaître, selon le moment de la journée, un soleil ou une pleine lune.

L’hymne à la précision de Yonger & Bresson
Pour le côté fonctionnel, c’est vers l’indicateur de réserve de marche qu’il faut se pencher. Celui-ci, placé à 4 heures, signale, comme son nom l’indique, la durée d’autonomie du fonctionnement de la montre – jusqu’à 42 heures. Et pour être encore plus complète, cette complication indique également le degré d’exactitude du marquage du temps : plus l’aiguille est maintenue dans la partie supérieure de la zone d’affichage, plus la précision est optimale ! Une précision qui a contribué à faire de Yonger & Bresson une figure incontournable de l’horlogerie française. Une précision qui correspond sans doute tout aussi bien au style de Victor Hugo.

>>>>Découvrez notre sélection de montres de luxe<<<<

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS