Jamais le Dimanche, parfum de l’année 2010

Le
Jamais le Dimanche, parfum de l’année 2010
Masculin.com - L.B., © Egofacto ©

Lancée en 2009, la gamme de parfums Egofacto avait immédiatement attiré l’attention par son côté décalé. Un côté décalé qui se retrouvait jusque dans le nom des parfums, baptisés Sacré Cœur, Piège à Filles ou encore Jamais le Dimanche. Ce dernier vient d’ailleurs de recevoir le prix de parfum de l’année 2010.

Pas un parfum, mais un « encens ozonique subversif »
Il faut dire que Jamais le Dimanche frappe par son originalité. Chez Egofacto, on n’hésite d’ailleurs pas à qualifier cette fragrance « d’encens ozonique subversif ». Tout un programme. Concrètement, Jamais le Dimanche joue sur l’aspect mi-ange mi-démon de celui qui le porte. Ainsi, la fragrance mêle des notes d’encens et de marijuana, laissant planer des volutes aussi inhabituels qu’envoûtant. Ce qui explique peut-être que le jury du Grand Prix du Parfum a été envoûté en lui décernant ce prix de parfum masculin de l’année...

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS