Montre Sous-Marine Snorkeling : Yema toujours plus loin

Le
Montre Sous-Marine Snorkeling : Yema toujours plus loin
Masculin.com - L.B., © Yema ©

En 2009, Yema avait lancé sa montre Sous-Marine. Une montre qualifiée « d’instrument idéal » pour la plongée, notamment en raison de son étanchéité à 300 mètres ou encore de son bloqueur de lunette, qui permet de savoir à coup sûr de combien de temps d’immersion vous disposez.

La technologie au détriment du style ?
En 2010, Yema remet le couvert, avec une nouvelle déclinaison de sa montre Sous-Marine, baptisée Snorkeling. Et pour le coup, la maison horlogère française a misé sur une technologie toujours plus pointue, au détriment du style peut-être.
La Yema Sous-Marine Snorkeling est toujours étanche à 300 mètres et elle arbore un cadran à affichage numérique, afin d’offrir une meilleure lisibilité.

Mi-montre, mi-ordinateur !
Mais plus qu’une simple montre, la dernière-née de chez Yema est un véritable outil de plongée. Ainsi, elle est dotée de deux options – « lac » ou « mer » –, qui lui permettent de s’adapter à la pression du type d’eau sélectionné pour une parfaite exactitude des informations.
De plus, la Snorkeling alerte l’utilisateur par un bip sonore lorsque celui-ci émerge à une vitesse supérieure à 6 mètres/minute, prévenant ainsi tout changement brusque de pression pouvant être néfaste pour le corps humain. Enfin, cette montre se mue même en véritable ordinateur, puisqu’elle dispose d’un mode de mémorisation de plongée dont le registre permet d’enregistrer le jour, l’heure et le site de chaque plongée en précisant la température minimale de l’eau, la profondeur maximale atteinte et le temps passé en plongée… Et bien sûr, la Yema Snorkeling donne aussi l’heure. Etonnant, non ?

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS