Montres Chopard : 150 ans de savoir-faire

Le
Montres Chopard : 150 ans de savoir-faire
Masculin.com - L.B., © Chopard ©

C’est en 1860 que Louis-Ulysse Chopard a fondé la manufacture Chopard à Sonvilier, en Suisse. C’était donc il y a 150 ans. Aujourd’hui, Chopard jouit d’une réputation particulièrement luxueuse dans le monde de l’horlogerie et de la joaillerie, notamment lors du Festival de Cannes, la fameuse Palme d’Or étant créée par Chopard.

Un anniversaire, deux éditions limitées
Mais en cette année 2010, la manufacture suisse a décidé de rendre hommage à son créateur en créant deux montres en série limitée. Leurs noms : L.U.C Louis Ulysse – The Tribute et L.U.C Engine One Tourbillon. L.U.C pour Louis Ulysse Chopard, bien évidemment. Et qui dit série limitée dit petit nombre d’exemplaires produits : pour fêter comme il se doit ce 150ème anniversaire, ces deux montres Chopard n’auront donc droit qu’à 150 pièces chacune.

1- Louis Ulysse – The Tribute : deux montres en une
La L.U.C Louis Ulysse – The Tribute est à la fois une montre de poche et une montre-bracelet. Ainsi, un simple système de « cornes amovibles » permet de passer de l’une à l’autre.
Pour le reste, tout n’est que luxe. Le boîtier, d’un diamètre de 49,6 mm, est en or gris et présente des finitions satinées et polies.
Le cadran, pour sa part, « laqué céramique », s’inspire d’un cadran Chopard d’époque. Il est donc marqué d’un L.U. Chopard 1860 à 12h, tel que voulu par Louis-Ulysse Chopard en son temps et hérite d’une typographie inspirée des années 1940-50 mais reprise dans des proportions plus carrées et modernes. Enfin, cette montre est sertie par un bracelet en alligator noir mat cousu main mais dispose également d’une chaine permettant de la porter en montre de poche.

2- Engine One Tourbillon : l’autre hommage de Chopard
La L.U.C Engine One Tourbillon permet à Chopard de rendre un autre hommage, à l’univers de la course automobile, celui-là. Cette montre se distingue notamment par son mouvement tourbillon mécanique à remontage manuel, « usiné comme un bloc moteur et monté sur des silentblocs », selon les propres mots des responsables de Chopard.
Et si la motorisation de cette montre est haut de gamme, sa carrosserie n’a pas été négligée non plus, avec son boîtier en titane ou son bracelet en alligator noir cousu main rehaussé de quatre renforts, à l’image des sièges de voitures d’époque. Chopard n’a donc rien laissé au hasard, mais après tout, on ne bénéficie pas 150 ans de notoriété par hasard.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS