Lovely Bones : une renaissance en Blu-ray et DVD ?

Le
Lovely Bones : une renaissance en Blu-ray et DVD ?
Masculin.com - L.B., © Paramount Home Entertainment ©

Après « King Kong », Peter Jackson a signé un nouveau film qui a divisé la critique avec « Lovely Bones ». Le réalisateur de la trilogie du « Seigneur des Anneaux » semble donc bien avoir du mal à (re)faire l’unanimité autour de lui. « Lovely Bones », sorte de thriller fantastique et poétique, a plu autant qu’il a été descendu. Dans ce cas, le meilleur moyen de se faire une idée est naturellement de voir le film. Ca tombe bien, il sort en Blu-ray et DVD ce 15 juin 2010.

Un film aux qualités indéniables
Un film de Peter Jackson peut-il être mauvais ? Objectivement, on serait tenté de répondre non. Malgré ses (nombreux) défauts, « King Kong » avait ainsi permis au réalisateur de démontrer une fois de plus ses talents de metteur en scène et de mettre en avant le travail de son studio d’effets spéciaux.
Avec « Lovely Bones », la situation est similaire. Ce film est loin d’être dénué de défauts. Pourtant, sa poésie et son esthétisme lui donnent un charme indéniable.

Joli… mais bancal
A l’inverse, on pourra reprocher à ce long-métrage une certaine « mièvrerie », même s’il faut reconnaître que le scénario pouvait le laisser supposer : violée et assassinée, une jeune fille de 14 ans observe le monde depuis le paradis. Elle voit ses parents et sa famille ravagés par le drame, mais aussi le détective chargé de l'enquête ainsi que son meurtrier, qui poursuit ses méfaits… Cette évocation de l’au-delà donne une dimension supplémentaire à « Lovely Bones ». Une dimension qui peut donner envie de le voir plusieurs fois pour en comprendre toutes les symboliques. Mais Peter Jackson n’étant pas forcément Michel Gondry, on se dit qu’il vaut mieux que le cinéaste néo-zélandais s’attaque à des projets plus… « titanesques ». En attendant, chacun pourra profiter des jolis plans du joli « Lovely Bones » en Blu-ray ou DVD. Joli, c’est sûr. Bancal, aussi…

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS