Des Françaises de plus en plus coquines ?

--- Le ---

Être une femme libérée, tu sais, c’est pas di facile… Ca, c’est ce que disait la chanson. Mais en 2010, les femmes sont beaucoup plus libérées, et

Des Françaises de plus en plus coquines ?
Masculin.com - L.B., © iStockphoto ©

Être une femme libérée, tu sais, c’est pas di facile… Ca, c’est ce que disait la chanson. Mais en 2010, les femmes sont beaucoup plus libérées, et elles l’assument ! Et c’est tant mieux ! Ainsi, les femmes sont de plus en plus nombreuses à pimenter leur vie sexuelle via divers accessoires, selon les résultats d’une enquête menée par le site AuFeminin.com auprès de 3 000 internautes françaises.

Menottes, latex et fouet
Ainsi, 55 % des Françaises se servent de temps en temps d'accessoires coquins tels que des menottes, une combinaison en latex ou un fouet pour pimenter leur vie sexuelle. Paradoxalement, plus de 40 % des femmes interrogées trouvent également que ce type d'accessoires est dégradant pendant l'acte sexuel. Et plus de la moitié trouve que les sextoys sont carrément vulgaires !

Les femmes aiment aussi le classique
Les femmes auraient-elles donc un rapport contradictoire au sexe ? Peut-être… Les autres chiffres révélés par cette enquête tendent à le vérifier.
Au rayon des positions sexuelles, les Françaises privilégient ainsi le classicisme – et l’aspect pratique sans doute ! Le missionnaire arrive donc en première place (37 % des femmes), juste devant la levrette (35 %), l'amazone (22 %) et le soixante-neuf (6 %).
D’autre part, les préliminaires ont évidemment toujours la cote – 28 % considèrent que cela fait monter le désir – même si de plus en plus de femmes avouent avoir un penchant pour le « quickie », soit un rapport sexuel très rapide.

Des rapports sexuels plus ou moins nombreux
Enfin, cette enquête baptisée « Les femmes et le sexe » s’est également intéressée à la fréquence des rapports sexuels. Et contrairement à certains hommes qui aiment à se vanter, il semblerait que ces dames aient été honnêtes puisque que seules 12 % d’entre elles avouent faire l'amour quotidiennement, contre près de la moitié (48 %) qui affirment avoir des rapports sexuels de 2 à 3 fois par semaine, 22 % une fois par semaine et 12 s% une fois par mois.
Malgré tout, soyez rassurés messieurs : si deux Françaises sur trois reconnaissent que le stress et la fatigue contribuent parfois à faire baisser leur désir, 21 % des femmes affirment ne jamais avoir de baisse de libido !

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS