Kung Fu Rider : le fun ne fait pas tout

Le
Kung Fu Rider : le fun ne fait pas tout
Masculin.com - L.B., © Sony ©

Kung Fu Rider est un jeu pas vraiment comme les autres. Et le concept parait fun : vous allez en effet incarner un détective nommé Tobin, qui doit échapper à la mafia avec sa jolie assistante Karin. Rien de très fun jusque-là, direz-vous. Sauf que, pour vous en sortir, vous devrez dévaler les rues de la ville à toute vitesse sur une chaise de bureau, un diable ou d’autres objets à roulettes, tous plus incongrus les uns que les autres.

Une jouabilité calamiteuse
Sorti sur PS3, Kung Fu Rider mise donc sur son côté original, mais aussi sur la nouvelle façon de jouer sur la console de Sony par le Move. Oui, mais voilà, il n’est vraiment pas certain que le Move s’adapte à un tel jeu. La prise en main de Kung Fu Rider est en effet extrêmement complexe et la sensation d’immersion est… « inexistante ».
Les graphismes et l’ambiance du soft de Sony sont pourtant globalement réussis, mais cette gestion hasardeuse du Move et la durée de vie relativement limitée de ce Kung Fu Rider vous empêchent clairement de vous laisser prendre au jeu… Dommage, il y avait de quoi faire beaucoup mieux…

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS