Eyes of War : le traumatisme de Colin Farrell en DVD

Le
Eyes of War : le traumatisme de Colin Farrell en DVD
Masculin.com - L.B., © BAC Video ©

La guerre, c’est moche. C’est une évidence. Mais parfois, il est bon de voir ces réalités rappelées au cinéma. Surtout quand la guerre en question est traitée sous un angle quelque peu original : celui des journalistes de guerre. C’est le cas du film « Eyes of War », qui vient de sortir en DVD. Sorti à l’été 2010 dans un relatif anonymat, ce film de Danis Tanovic – réalisateur de l’excellent « No man’s land », primé à Cannes – mérite effectivement que l’on s’attarde sur son cas.

Mark et David s’en vont en guerre
Dans « Eyes of war », Colin Farrel incarne donc Mark, un photographe de guerre chevronné, en mission au Kurdistan avec l’un de ses amis. Mais alors que Mark décide de rester sur place quelques jours encore en quête du cliché susceptible de le rendre célèbre, son ami David ne supporte plus la violence et le désespoir quotidiens et décide de plier bagage. Grièvement blessé, Mark échoue dans un hôpital de campagne, avant d’être rapatrié à Dublin, où il apprend que David a disparu… Mais où a-t-il disparu ? Que lui est-il arrivé ?

L’émotion de Colin Farrell, le charisme de Christopher Lee
Le film retrace le parcours de Colin Farrel alias Mark, qui semble avoir été traumatisé par sa blessure. Pour l’aider à retrouver la mémoire, il est aidé par le grand-père de sa compagne, incarné par Christopher Lee – Saroumane dans « Le seigneur des anneaux » –, un personnage au charisme assez hallucinant.
Et si l’on peut regretter certains faits prévisibles, « Eyes of War » bénéficie d’une émotion qui va crescendo, jusqu’au dénouement final, et que tous les acteurs font superbement partager. Enfin, si l’édition DVD ne regorge pas franchement de bonus, celle-ci permet d’offrir une séance de rattrapage bienvenue pour un film qui laissera des traces.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS