Montre Perrelet : cure de jouvence pour la Turbine

Le
Montre Perrelet : cure de jouvence pour la Turbine
Masculin.com - L.B., © Perrelet ©

Créée en 1995, la montre Turbine est devenue un véritable emblème de la marque Perrelet. Cela fait effectivement 15 ans que la manufacture horlogère a fait breveter son Double Rotor – avec le calibre Perrelet P-181 à remontage automatique qui permet d’observer deux rotors, l’un côté cadran, l’autre côté mouvement –, qui équipe cette montre si particulière.

Une Turbine, trois déclinaisons
Pour l’hiver 2010, Perrelet a décidé de donner une nouvelle jeunesse à son modèle star via la Turbine XL. Comme son nom l’indique, la montre gagne donc en volume, avec un nouveau boîtier de 50 mm de diamètre. La Turbine XL est proposée en 3 déclinaisons : un modèle sobre en acier DLC, un autre plus sportif qui allie l’acier au titane et enfin un dernier, plus luxueux, qui mêle acier et or rose et qui n’est édité qu’à 77 exemplaires – renvoyant ainsi à la création du mouvement automatique d’Abraham-Louis Perrelet en 1777.
Sur le cadran, les 12 pales de la turbine ont été taillées en oblique, conférant ainsi un caractère encore plus affirmé à la montre, alors que le bracelet en caoutchouc noir joue davantage sur l’aspect sportif. En tout cas, cette Turbine XL a tout pour devenir l’une des nouvelles références de la maison Perrelet.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS