Seiko : une montre à l’affichage révolutionnaire

Le
Seiko : une montre à l’affichage révolutionnaire
Relaxnews, © Seiko Watch Corp. ©

Le fabricant de montres Seiko a développé un nouveau système d'affichage révolutionnaire, qui va prochainement être incorporé dans la première montre au monde à matrice active EPD. Avec un écran d'une résolution de 300 points par pouce, aussi net qu’un écran de télévision dernier cri et qui offre un angle de vision de 180 degrés, cette nouvelle montre « est l'avenir de l'heure numérique », annoncent carrément les responsables de chez Seiko.

Une révolution baptisée EPD
EPD est l'abréviation de « electrophoretic display », soit affichage electrophorétique, et désigne la méthode qui consiste à utiliser l'encre électronique – propriété de Seiko – pour l'affichage de la montre.
L'encre électronique est principalement composée de millions de microcapsules, chacune mesurant le diamètre d'un cheveu. Chaque microcapsule contient des particules blanches chargées négativement et des particules noires chargées positivement en suspension dans un liquide clair. Lorsqu'un champ électrique négatif est appliqué, les particules blanches se déplacent vers le haut de la microcapsule, et deviennent alors visibles à l'utilisateur: la surface de l'écran apparaît alors blanche. En inversant le procédé, on peut faire apparaître les particules noires sur le haut de la capsule afin d’afficher l’heure sur le cadran de la montre dans le cas présent.

La technologie omniprésente
Outre cet affichage révolutionnaire, la montre de Seiko se synchronise en permanence avec les horloges atomiques mondiales par le biais des ondes radios, ce qui lui confère donc une précision inégalée. Pour couronner le tout, ce nouveau joujou fonctionne avec une batterie solaire qui se recharge toute seule et qui peut durer jusqu'à neuf mois sans exposition à la lumière.
Seiko n’est pas le seul a s’être lancé sur ce segment des montres de demain et d'autres fabricants japonais ont incorporé cette technologie radio à leurs montres, notamment Citizen et Casio. Alors que le marché chinois est en plein essor, Citizen a ainsi fait construire une antenne de radiodiffusion de 250 mètres dans la province du Henan, qui a commencé à émettre en juin 2007.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS