Kayna Samet : l’écorchée s’adoucit

Le
Kayna Samet : l’écorchée s’adoucit
Masculin.com - L.B., DR ©

Je crois que je vais tout plaquer, je me sens attirée par le vide. Je m’accroche pour pas craquer, je suis comme écorchée vive... Pas très optimistes, ces paroles... Celles-ci datent de 2005 et sont issues de la chanson « L’écorchée vive » de Kayna Samet. Cinq ans plus tard, Kayna revient, avec toujours autant d’émotion, mais moins de pensées noires avec son titre « Yema », véritable hommage à sa mère...

Un album prévu en avril 2011
30 ans est-il l’âge de la maturité ? Peut-être. Pour Kayna Samet, c’est en tout cas l’âge de passer à autre chose. La chanteuse de soul / R’n’B / rap – pourquoi toujours faire rentrer les artistes dans une case précise ? – se prépare en tout cas à sortir son nouvel album, intitulé « Jeunes et Libres », dont la sorte dans les bacs est prévue le 11 avril 2011.

Les joies de la maternité
Depuis son précédent opus – en 2005 donc, si vous avez suivi –, pas mal de choses ont changé dans la vie de l’artiste, à commencer par la naissance d’une petite fille et un mariage avec le rappeur Sinik. Devenue mère, Kayna Samet a donc décidé de replonger dans son passé pour rendre hommage à sa propre maman avec la chanson « Yema ». Une chanson que certains trouveront émouvante quand d’autres la jugeront trop mielleuse. Cela s’inscrit en tout cas dans le plus pur style de Kayna Samet. Les fans devraient donc apprécier.


A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS