Glaces au lait maternel : déjà la fin !

Le
Glaces au lait maternel : déjà la fin !
Relaxnews, © The Icecreamist ©

Les autorités sanitaires londoniennes ont gelé la vente de glaces fabriquées à partir de lait maternel, une semaine seulement après leur mise en vente dans la capitale britannique. Depuis une semaine, le glacier The Icecreamists de Covent Garden fait les gros titres de la presse mondiale suite au lancement de son parfum de glace Baby Gaga, à la vanille et aux zestes de citron nappé de lait maternel. La glace très médiatisée a été épuisée quelques heures après son lancement le 25 février. Cette glace n'arrête plus de faire parler d'elle, mais plus question d'y goûter: les autorités sanitaires locales ont annoncé son retrait de la vente suite à des plaintes de consommateurs.

Un parfum inapproprié à la consommation ?
Selon The Icecreamist, les mères ayant vendu leur lait pour cette expérience culinaire avaient au préalable passé un examen médical poussé et une analyse de sang. Mais les virus du VIH et de l'hépatite étant transmissibles par le lait maternel, les autorités sanitaires ont décidé d'analyser l'objet du délit et ainsi établir si ce parfum « exotique » était approprié à la consommation.
Au final, même si le parfum Baby Gaga devait être retiré définitivement du marché, le glacier ouvertement provocateur aura réussi un bon coup marketing et médiatique.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS