Des femmes moins rêveuses... mais plus coquines

Le
Des femmes moins rêveuses... mais plus coquines
Relaxnews, © iStockphoto ©

Bien qu'elles soient encore 67% à estimer que l'amour peut durer toute la vie, 73% des femmes ne craignent plus la séparation en cas de crise dans le couple, à en croire une étude Top Santé / Harris Interactive. Une étude de l'Insee, parue le 1er mars, vient renforcer ce sentiment. 83% des femmes sont aujourd'hui favorables au divorce. En termes de sexualité, les mentalités semblent aussi avoir progressé. Ainsi, 55% d'entre elles ont déjà utilisé un objet coquin pour pimenter leurs relations. A l'occasion de la Journée internationale des Femmes (8 mars), éclairage sur la vie intime des femmes.

Des femmes favorables au divorce
Rompant avec leur image d'éternelles romantiques, les femmes sont de plus en plus nombreuses à défendre le divorce ou la séparation en cas de mésentente dans le couple. L'Insee, dans son étude « Couple, famille, parentalité, travail des femmes », remarque que les femmes sont plus nombreuses que les hommes (83% contre 75%) à prôner le divorce pour les personnes malheureuses en couple.
D'ailleurs, près de six femmes sur dix (59%) n'hésiteraient pas à mettre fin à leur histoire d'amour en cas d'infidélité, principal facteur pouvant conduire à une rupture, révélait déjà le sondage Top Santé/Harris Interactive en 2010.

La sexualité pour rompre le train-train mais surtout pour le plaisir
Toujours d'après cette étude, la vie sexuelle pourrait apparaître comme un remède à la routine. A ce jour, 64% des Françaises se disent satisfaites de leur vie sexuelle (78% des femmes vivant en couple).
L'enquête menée par Top Santé et Harris Interactive indiquait que 44% des sondées utilisent des accessoires, comme des sextoys ou de la lingerie, pour pimenter leurs ébats. Autre solution : les films X, visionnés par 39% des répondantes.

Ce que veulent les femmes
Une autre étude, commanditée cette fois par Aufeminin.com, soulignait les positions préférées des femmes. Missionnaire (37%), levrette (35%), amazone (22%) et 69 (6%) arrivent en tête des préférences.
Autre constat, si les Françaises sont friandes de préliminaires (28% considèrent que cela fait monter le désir), elles adorent également le « quickie » qui se traduit par un rapport sexuel rapide.

Les femmes et leur libido
Seules 12% des femmes interrogées avouent faire l'amour quotidiennement, contre près de la moitié (48%) qui affirment avoir des rapports sexuels de 2 à 3 fois par semaine, 22% une fois par semaine et 12% une fois par mois.
Enfin, il arrive parfois que le désir ne soit pas au rendez-vous pour de nombreuses femmes. Cela s'explique généralement par des périodes de stress et de fatigue (66%) ou par la présence d'une certaine routine dans le couple (14%). A noter tout de même, 21% des Françaises affirment ne jamais avoir de baisse de libido.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS