Seafender 46 : la montre extrême de Corum

Le
Seafender 46 : la montre extrême de Corum
Masculin.com - L.B., © Corum ©

En 2010, Corum inaugurait sa gamme « extrême » avec la montre Deep Hull 48, célébrant ainsi les 50 ans de l’emblématique collection Admiral’s Cup. Un an plus tard, la manufacture horlogère remet le couvert avec la Seafender 46. 46, comme le diamètre, en millimètres, de cette montre. Ou plutôt de ces montres, puisque la Seafender 46 de Corum est déclinée en une version Dive et Chrono Dive.
Avec un tel nom, Corum ne cherche pas à renier son attirance pour les profondeurs marines. Elégance et lignes sportives cohabitent ici sans problème, Corum clamant d’ailleurs que ses deux Seafender 46 « sont à l’aise aussi bien sur une combinaison de plongée que sous une manche de chemise ».

Deux montres étanches à 300 mètres
Concrètement, la montre Admiral’s Cup Seafender 46 Dive reprend l’esthétique qui ont fait le succès de la collection, et notamment un boîtier à douze pans. Son cadran, fait de nuances de noir et de gris, abrite deux aiguilles, la petite seconde apparaissant à 9h, alors que le jour et la date ont droit à deux petits guichets à 3h. La version Chrono Dive ne diffère pas fondamentalement de sa petite sœur, si ce n’est qu’il s’agit là, comme son nom l’indique, d’une montre chronographe. Lignes racées et sportives et étanchéité à 300 mètres sont toujours de la partie, de même que le bracelet en caoutchouc noir vulcanisé, pour faire du nouveau modèle de Corum un accessoire aussi à l’aise sous l’eau que sur terre.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS