Le sport permet de conserver ses facultés mentales

Le
Le sport permet de conserver ses facultés mentales
Relaxnews, © iStockphoto ©

Deux études récemment publiées en ligne dans la revue américaine spécialisée Archives of Internal Medicine font le lien entre l'exercice physique et la préservation des capacités mentales. Bonne nouvelle : il n'est pas nécessaire pour autant de s'épuiser en séances sportives intenses. 30 minutes de marche quotidiennes suffisent à ralentir le vieillissement mental de cinq à sept ans.

C’est bon pour les seniors
La première étude, réalisée par la Harvard Medical School aux Etats-Unis, s'est penchée sur le lien entre l'exercice physique et le déclin mental chez 2 800 femmes âgées de plus de 65 ans souffrant de problèmes cardiovasculaires, associés à des risques accrus de troubles cognitifs. Après une batterie de tests cognitifs réalisés sur une période de cinq ans, il est apparu que les femmes les plus actives obtenaient de bien meilleurs résultats que leurs consœurs.

9,5 kilomètres de marche par semaine
La seconde étude concerne 197 adultes participant à des recherches transversales sur la santé, le vieillissement et la composition du corps. Les participants, âgés en moyenne de 75 ans, se sont là aussi prêtés à des tests démontrant que les plus sédentaires étaient les plus susceptibles de voir s'émousser leurs facultés mentales.
Par ailleurs, un autre article paru dans la revue Neurology suggère qu'une marche de 9,5 kilomètres par semaine pouvait maintenir la vivacité des capacités cérébrales. Enfin, l'isolation pouvant augmenter le taux de stress et de dépression, deux facteurs à l'origine des pertes de mémoire, la réputée Mayo Clinic préconise d'éviter la solitude. Bizarrement, on s’en serait douté…

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS