The Cursed Crusade : un jeu trop ambitieux ?

Le
The Cursed Crusade : un jeu trop ambitieux ?
Masculin.com - L.B., © Kylotonn ©

Un jeu vidéo au temps des croisades et des Templiers, ça ne vous dit rien ? Evidemment, tout le monde va s'empresser de penser à Assassin's Creed – d'autant que le troisième volet vient de débarquer. Pourtant, dans le cas présent, ce n'est pas du jeu d'Ubisoft dont il est question mais d'un soft intitulé The Cursed Crusade, tout juste débarqué sur PS3 et Xbox 360. Attention, pour éviter toute méprise, précisons tout de suite qu'il ne s'agit pas d'un « anti Assassin's Creed », ce jeu ayant été développé en totale indépendance par Kylotonn, un petit studio français. Les ambitions ne sont donc pas les mêmes entre les deux titres. Ce qui ne signifie pas que The Cursed Crusade soit dénué de qualités.

Un jeu trop linéaire
The Cursed Crusade prend ses quartiers à la fin du XIIème siècle, au moment de la quatrième croisade. Un certain Denz de Bayle compte profiter de l'événement pour aller retrouver son père à Jérusalem. Derrière ce scénario somme toute assez simple se cache un jeu très linéaire, peut-être trop. Entre les nombreuses cinématiques et un manque de liberté évident, certains joueurs risquent de se trouver brimés...

Une grande variété d'armes et de combos
Votre progression, elle, sera donc lente et longue. Cette longueur doit d'ailleurs être envisagée comme un atout, la durée de vie de The Cursed Crusade étant tout à fait honorable. Il faut dire que les 5 chapitres et la grosse trentaine de niveaux au programme laissent la place à l'aventure. L'aventure en elle-même se traduit par de nombreux affrontements avec des ennemis de tout poil. Sur ce point, on apprécie tout particulièrement la grande variété d'armes et les combos que peut réaliser notre ami Denz.
En revanche, ces combats mettent aussi en exergue les principaux défauts du jeu, à savoir la mollesse des combats et – surtout – un univers graphique particulièrement décevant.

Kylotonn, studio prometteur malgré tout
Au final, The Cursed Crusade n'a évidemment rien du gros hit ni du jeu incontournable. Pour autant, on en peut que penser que Kylotonn est un studio plein de potentiel. En s'attaquant à un sujet peut-être trop ambitieux, The Cursed Crusade pâtit cruellement du manque de moyens de ses créateurs. Des créateurs que l'on a tout de même envie de retrouver dans un autre contexte pour pouvoir confirmer ces promesses entrevues ici et là...

Note de la rédaction de Masculin.com : 10/20

Les autres notes :
Jeuxvideo.com : 11/20
Jeuxactu.com : 9/20
Jeuxvideo.fr : 5/10

Prix indicatif : 59,90 euros sur PS3 et Xbox 360


A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS