Le buzz sexy d'Etam va-t-il finir au tribunal ?

Le
Le buzz sexy d'Etam va-t-il finir au tribunal ?
Masculin.com - L.B., © Etam ©

Depuis quelques semaines, Etam tente de créer le buzz avec sa nouvelle campagne sur Internet au nom évocateur : Défi Sexy. Le but est simple. Trois mannequins se rendent dans des lieux publics vêtues d'un simple imperméable, puis le laissent tomber et quittent les lieux en lingerie... Un bon moyen, selon Etam, d'inciter la clientèle à découvrir la nouvelle collection de sous-vêtements, dont la présentation officielle aura lieu le 23 janvier 2012 à 21 heures.

Le musée d'Orsay n'apprécie pas
Ainsi, après la Tour Eiffel, le magasin de sport et le président de Groland (!), c'est au musée d'Orsay que les jolies jeunes femmes ont exhibé leur plastique – et leur lingerie, bien sûr !
Oui, mais voilà, il semblerait que le tournage ait été effectué sans autorisation. D'après nos confrères de Libération, qui ont interrogé Amélie Hardivillier, la directrice de la communication du musée parisien, Etam n'a prévenu personne avant d'investir les lieux : « Un tel scénario n'aurait jamais pu être accepté, c'est inimaginable. Tout s'est fait à notre insu, sans que jamais le musée ne soit consulté. »

Une plainte bientôt déposée ?
L'affaire aurait pu s'arrêter là, mais les responsables de l'établissement n'entendent pas « laisser une marque s'approprier le musée d'Orsay pour une opération de communication ». Une plainte pourrait donc être déposée dans les prochaines heures. Pas sûr que ce soit ce genre de buzz que recherchait Etam...

Retrouvez les vidéos de la campagne Défi Sexy d'Etam







A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS