Tu seras mon fils : le jeu en vaut la chandelle

Le
Tu seras mon fils : le jeu en vaut la chandelle
Masculin.com, © Universal Pictures ©

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille... C'est un peu ce qui ressort de « Tu seras mon fils », le drame familial porté par Niels Arestrup et Lorant Deutsch, sorti au cinéma l'été dernier. Avec 725 000 entrées, le film de Gilles Legrand est l'un des jolis succès de l'année 2011 pour le cinéma français.

Un vrai bon film
Il faut dire que « Tu seras mon fils » rassemble tous les ingrédients du bon film. Des bons acteurs – ce qui fait déjà beaucoup – et un bon scénario : Paul de Marseul, propriétaire d’un prestigieux vignoble à Saint Emilion a un fils, Martin, qui travaille avec lui sur le domaine familial. Mais Paul, vigneron exigeant et passionné, ne supporte pas l’idée que son fils puisse un jour lui succéder. Il rêve d’un fils plus talentueux, plus charismatique… plus conforme à ses fantasmes de père ! L’arrivée de Philippe, le fils de son régisseur va bouleverser la vie de la propriété. Paul tombe en fascination devant ce fils idéal. Commence alors une partie d’échec qui se jouera à quatre : deux pères, deux fils, sous le regard impuissant des femmes qui les entourent. Et au moins l’un d’entre eux n’a plus rien à perdre...

Des Blu-ray et des DVD à gagner
Injustement boudé par l'Académie des César, « Tu seras mon fils » n'a pas été oublié par Masculin.com, qui vous propose de gagner des Blu-ray et DVD du film. Une bonne occasion de (re)découvrir ce long-métrage, qui tend à prouver qu'un bon film, c'est comme un bon vin : il se bonifie en vieillissant. Et pour ne rien gâcher, vous pouvez le consommer sans modération !

Participez à notre concours pour gagner des Blu-ray et DVD du film
« Tu seras mon fils »






A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS