César 2012 : Omar Sy est bien intouchable

Le
César 2012 : Omar Sy est bien intouchable
Masculin.com - L.B., © AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG ©

Jean Dujardin vs Omar Sy. The Artist vs Intouchables. Résumer la cérémonie des César 2012 à ces deux films est bien évidemment très réducteur. Il n’empêche : ce sont bien les deux grands gagnants de cette dernière édition, qui s’est tenue hier soir au théâtre du Chatelet, à Paris.

Et maintenant, les Oscars pour The Artist
La 37ème cérémonie des César a effectivement permis de sacrer The Artist, récompensé dans 6 catégories, dont celle du meilleur film. Le réalisateur Michel Hazanavicius et l’actrice Bérénice Béjo – qui est accessoirement la compagne du précédent nommé – ont également été consacrés.
L’équipe de The Artist va désormais pouvoir se tourner vers les Oscars, à Los Angeles, dans la nuit de samedi à dimanche.

Un seul César pour Intouchables
Du côté du meilleur acteur, Jean Dujardin a cette fois-ci été coiffé au poteau par Omar Sy, le héros d’Intouchables. Véritable carton au box-office français, avec plus de 19 millions d’entrées, le film du duo Toledano-Nakache ne repart donc pas bredouille de cette cérémonie… même si ce César du meilleur acteur est le seul reçu dans les 9 catégories où le film était en lice.

L’exercice de l’Etat à l’honneur
Parmi les autres favoris de la soirée, le drame politique L’exercice de l’Etat, nommé 11 fois, a reçu trois trophées – meilleur scénario original, meilleur son et meilleur acteur dans un second rôle pour Michel Blanc –, soit un de plus que Polisse, de Maïwenn, récompensé par le César du meilleur montage et celui du meilleur espoir féminin pour Naidra Ayadi

Le palmarès complet des César 2012

Meilleur film français : The Artist de Michel Hazanavicius
Meilleure actrice : Bérénice Bejo, The Artist
Meilleur acteur :Omar Sy, Intouchables
Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius, The Artist
Meilleure actrice dans un second rôle : Carmen Maura, Les Femmes du 6e étage
Meilleur acteur dans un second rôle : Michel Blanc, L'Exercice de l'Etat
Meilleur espoir féminin (ex aequo) : Naidra Ayadi, Polisse et Clotilde Hesme, Angèle et Tony
Meilleur espoir masculin : Grégory Gadebois, Angèle et Tony
Meilleur premier film : Le Cochon de Gaza, Sylvain Estibal
Meilleur scénario original : Pierre Schoeller, L'Exercice de l'Etat
Meilleure adaptation : Yasmina Reza et Roman Polanski, Carnage
Meilleure musique écrite pour un film : Ludovic Bource, The Artist
Meilleur son : L'Exercice de l'Etat
Meilleure photographie : Guillaume Schiffman, The Artist
Meilleurs décors : The Artist
Meilleurs costumes : L'Apollonide, souvenirs de la maison close
Meilleur montage : Polisse
Meilleur film de court métrage : L'Accordeur
Meilleur film d'animation : Le Chat du Rabbin, Joann Sfar et Antoine Delesvaux
Meilleur film étranger : Une séparation, Asghar Farhadi
Meilleur film documentaire : Tous au Larzac, Christian Rouaud
César d'honneur : Kate Winslet

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS