Madonna et l’ecstasy : la polémique

Le
Madonna et l’ecstasy : la polémique
Masculin.com - L.B., © Photo de la page Twitter @MadonnaMDNAday ©

Madonna n’arrête pas de faire parler d’elle cette semaine. Après la censure de son clip « Girl Gone Wild » sur YouTube, c’est sur Twitter qu’est née une polémique. Celle-ci fait suite à la prestation de Madonna sur scène, lors de l’Ultra Music Festival de Miami, le 24 mars.

Avez-vous vu Molly ?
Au moment d’annoncer la venue sur scène de son ami DJ Avicii, Madonna harangue le public en demandant « combien de personnes ont vu Molly ? » Une question a priori anodine qui cache pourtant un vrai message : « Combien de personnes ici sont sous ecstasy ? » Molly désigne en effet la MDMA, principale composante de la drogue incriminée.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette question a immédiatement suscité un tollé sur la Toile, notamment sur Twitter.

Deadmau5 s’en prend à Madonna
Parmi ces réactions, on retiendra celle de l’incontournable Deadmau5 – producteur bien connu des amateurs de house – qui a multiplié les tweets. S’adressant directement à Madonna, Deadmau5 lui a reproché son comportement « grossièrement irresponsable », arguant que la chanteuse de 53 ans est « un modèle pour des centaines de millions de personne ».

Naturellement, Madonna n’a pas manqué de réagir et s’est empressée de calmer le jeu. D’après elle, la question posée sur scène ne faisait absolument pas allusion à l’ecstasy. C’est ce qu’elle explique par le biais d’une photo où on la voit coiffée d’oreilles de Minnie : « D'une souris à l'autre – Deadmau5 se traduisant par « souris morte », ndlr –, je ne soutiens pas la consommation de drogues et je ne l'ai jamais fait. Je faisais référence à la chanson Have You Seen Molly? que j'ai écrite avec un ami, Cédric Gervais. »

MDNA numéro 1 dans 40 pays
Tout ça pour ça, serait-on tenté de demander ? Peut-être… En tout cas, Madonna semble savoir se débrouiller pour faire le buzz autour de la sortie de son album MDNA – même si celui-ci n’en avait probablement pas besoin : deux jours après sa sortie, le douzième album de la chanteuse est déjà numéro un sur iTunes dans 40 pays…

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS