Beach-volley : c'en est fini du bikini

Le
Beach-volley : c'en est fini du bikini
Masculin.com, © iStockphoto ©

Imposée ces dernières années, la tenue minimaliste est remisée au placard. Les mauvaises langues affirmaient qu'il était à l'origine de l'accession en 1996 de cette activité sportive au rang de discipline olympique... Mais le bikini a apparemment trop vécu : il sera dorénavant en option et non plus obligatoire comme il l'était auparavant.

Un petit morceau d'étoffe qui fait couler beaucoup d'encre
C'en est donc terminé de lorgner sur le shorty, moulant à souhait un fessier qui se dandine dans un morceau de tissu n'excédant pas 7 cm – ça ne s'invente pas ! –, ou la brassière torride mettant en valeur les attributs proéminents féminins... Il va falloir se concentrer sur le sport et uniquement sur les qualités sportives des protagonistes, n'en déplaise aux (a)mateurs de courbes voluptueuses, qui risquent d'être bien moins nombreux à suivre les exploits de ces dames.

En effet, plusieurs fédérations internationales, outrées de cet accoutrement jugé indécent et provocateur, œuvraient dans l'ombre pour contrer les partisans du « court vêtu » sur les terrains de beach-volley. Ils ont finalement – malheureusement – obtenu gain de cause, puisque le controversé bikini ne pourrait bientôt plus être qu'un lointain souvenir, les joueuses pouvant désormais porter short aux genoux ainsi que tee-shirt, certes plus fonctionnels, mais bien moins affriolants que leur prédécesseur.

Le bikini pas obligatoire... mais pas interdit !
Pour autant, le bikini n'est pas interdit – ouf ! – et ils seront sans doute nombreux, les spectateurs, à espérer que la tradition du petit bout de tissu perdure, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux, à défaut de la beauté du jeu.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS