Du sexe étudiant sur commande

--- Le ---

Trois étudiants en économie de l'université allemande de Mannheim, ont eu une brillante idée pour satisfaire leur appétit sexuel – ainsi que celui de

Du sexe étudiant sur commande
Masculin.com, © iStockphoto ©

Trois étudiants en économie de l'université allemande de Mannheim, ont eu une brillante idée pour satisfaire leur appétit sexuel – ainsi que celui de leurs collègues féminines : ouvrir un site proposant gracieusement leurs services expérimentés de « call-boy », afin d'apporter l'exercice physique nécessaire à toute réussite.

Un service d'intérêt général
Les périodes d'examens étant particulièrement stressantes et peu propices à la dépense sexuelle pourtant salvatrice au niveau des tensions nerveuses, le trio a eu l'ingénieuse idée de proposer leurs prouesses aux étudiantes fatiguées par une journée de révision à la bibliothèque.

Celles-ci peuvent ainsi laisser un message sur la BAL de « Bib : Love », la petite entreprise qui apparemment ne connaît pas la crise, puisque de nombreuses demandes ont déjà abouti avec plus ou moins de succès. Les rusés n'ont d'ailleurs pas lésiné sur la publicité, puisque les affiches vantant leur projet ludique – et sans doute pédagogique – fleurissent sur le campus.

Une initiative en pleine expansion... sous conditions
L'émancipation sexuelle serait d'ailleurs, selon eux, au cœur de leurs préoccupations. La relation unique et sans prise de tête est ainsi privilégiée et érigée en modèle unique, afin de ne pas compliquer la situation.

Mais les Casanova de l'amour estudiantin libertin ont tout de même quelques limites : si la rencontre, qui a lieu au café du campus universitaire, ne provoque aucune affinité – inutile de préciser que l'apparence de la gente demoiselle pèse lourd sur la balance –, l'aventure se limitera bien évidemment à une bière au bar...

Bib : Love a d'ailleurs fait des émules, puisque d'autres campus allemands prévoient d'ouvrir prochainement des « franchises ». De quoi prévoir une recrudescence des étudiant(e)s Erasmus outre-Rhin ?

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS