Découvrez les fonds marins avec Google Earth

Le
Découvrez les fonds marins avec Google Earth
Masculin.com (Ludovic Bonnet) - Relaxnews, © Google ©

La version 5.0 de Google Earth est en ligne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle apporte de la nouveauté ! En effet, après les rues des villes, la Terre, l’espace, les musées, Google Earth se lance dans l’exploration des océans.
Cette fonction « Ocean » permet tout d'abord de visualiser une modélisation en 3D du plancher océanique. L’internaute a également accès à toute une banque de photos, de vidéos et diverses informations scientifiques en lien avec les fonds marins.

Suivez la migration des baleines
D’un point de vue pratique, cette nouvelle fonctionnalité de Google Earth va permettre d’explorer des zones marines protégées, comme la Grande barrière de corail australienne, mais aussi d'observer l'évolution de la faune marine (suivi de la migration des baleines ou du parcours d'un requin blanc), ou encore se documenter sur l'impact de la pêche intensive (zones mortes, espèces menacées). Pour ceux qui ne s’intéressent pas vraiment à la faune sous-marine, il est aussi possible de rechercher les meilleurs sites de plongée, de surf et de kite-surf, ou encore de s'informer sur quelques épaves célèbres et l'histoire de leur naufrage.

Des photos haute définition de la planète Mars
D’autres nouveautés sans lien avec les océans apparaissent dans cette version de Google Earth. Parmi celles-ci, on peut citer l'observation d'images satellites historiques, grâce à laquelle l’internaute peut comparer sur le temps l'évolution d'une ville ou d'une région (fonte de glaciers, chantier du Stade de France à Saint-Denis…).
Enfin, cette version 5.0 permettra d'enregistrer et de partager un voyage virtuel comprenant vidéos, photos ou commentaires sonores et la fonction « Sky » s’est enrichie de la planète Mars, dont de nombreuses photos haute définition sont désormais accessibles.

La version 5.0 de Google Earth est téléchargeable sur internet.





A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS