Daniel Bravo au salon Galaxy Foot

Le
Daniel Bravo au salon Galaxy Foot
Masculin.com - Ludovic Bonnet, DR ©

Galaxy Foot, le premier salon dédié au football, se tiendra du 6 au 8 mars à la Porte de Versailles à Paris. De nombreuses stars d’hier et d’aujourd’hui seront présentes pour l’occasion : Laurent Blanc, Lilian Thuram, Raymond Domenech viendront à la rencontre du public, ainsi que Raï, Jean-Alain Boumsong ou encore Daniel Bravo. Pour les plus jeunes, ce nom n’est peut-être pas très évocateur, mais Daniel Bravo s’est forgé un impressionnant palmarès dans les années 1980-1990.

Un but pour son premier match en bleu
Daniel Bravo n’a pas 20 ans quand il est appelé pour la première fois en équipe de France de football. Le Toulousain rejoint la sélection tricolore en février 1982 pour affronter l’Italie. Des débuts en fanfare puisque, à cette occasion, les Bleus battent un adversaire qu'ils n'avaient plus vaincu depuis soixante ans et, surtout, Daniel Bravo inscrit le second but français. Deux ans plus tard, il participe à l’Euro 84 remporté par la France, mais ne rentre qu’une fois en cours de match, contre la Yougoslavie. Le reste de son parcours en équipe nationale s’est inscrit en pointillés et c’est donc sous les couleurs de ses clubs successifs que Daniel Bravo a remporté plusieurs trophées.

Vainqueur de la Coupe d’Europe en 1996
Milieu offensif, celui que l’on surnomme « le Petit prince » débute en première division sous les couleurs de l’OGC Nice lors de la saison 1980/81. Monaco vient le chercher en 1983. Il évolue 4 ans en Principauté et décroche notamment une coupe de France en 1985. Après un retour de deux saisons à Nice, Daniel Bravo rejoint le PSG en 1989 et c’est bien dans le club de la capitale qu’il s’impose. Reconverti milieu défensif, il devient un titulaire indiscutable. Il devient champion de France en 1994, remporte la coupe de France en 1994 et 1995, la coupe de la Ligue en 1995 et surtout la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes en 1996. Une saison en apothéose, au terme de laquelle il quitte le PSG pour Parme, où il devient vice-champion d’Italie. Il enchaîne avec une saison à l’Olympique lyonnais en 1997, puis à l’Olympique de Marseille en 1998, avant de terminer sa carrière au club de ses débuts, Nice, en 2000.
Après s’être éloigné des terrains, Daniel Bravo a entamé une carrière de consultants, sur les plateaux de TPS, puis de Canal +.

A noter dans vos agendas !
Daniel Bravo sera en chat sur Masculin.com vendredi 6 mars de 17 h 45 à 18 h 30

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS