Montre Street Club : Swatch mêle art et horlogerie

Le
Montre Street Club : Swatch mêle art et horlogerie
Masculin.com - Julien Kaufmann, © Swatch AG 2009, All rights reserved : Swiss Watches ©

Atypique. Voilà un qualificatif qui sied à merveille à Swatch. Loin des standards de la haute horlogerie, Swatch a bâti son succès sur l’originalité et la diversité de ses montres. La collection Swatch the Club en est l’expression idéale. Dernier modèle en date, la montre Street Club dessinée par l’artiste GREMS.

Un résultat spectaculaire
GREMS est issu de la scène artistique hip-hop. A la fois graffeur, rappeur et designer, son style caractéristique s’est imposé aussi bien dans le paysage urbain que dans les galeries d'art. L'artiste a interprété la Street Club avec sa patte habituelle : typographies protéiformes, couleurs vives et personnages au look de dessins animés. Le bracelet et le fond de la montre, tous deux noirs, mettent en valeur le graphisme pour un résultat assez spectaculaire.
Le travail de GREMS, qui a exploité le moindre millimètre de « la plus petite toile du monde », selon ses propres mots, n’est pas sans rappeler le style de Keith Haring. L’artiste américain avait d’ailleurs été le premier à se prêter au jeu lors du lancement de la marque au début des années 80.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS