L’homme Balance et ses femmes

Entre les filles gastronomes et les femmes branchées, votre coeur balance

--- Le ---

Si vous êtes né entre le 23 septembre et le 22 octobre, vous êtes du signe de la Balance. Ce qui implique certaines choses en matière de séduction.

L’homme Balance et ses femmes
DR ©

Les femmes qui vous excitent

Les sex friends : avec elles pas d’engagement. Pas forcément de galipettes non plus. Ou alors juste ce qu’il faut pour entretenir une entente cordiale. Car pour vous, c’est surtout le côté friend qui prime. Avoir une belle fille greffée à votre bras y compris durant les périodes de disette amoureuse, ça vous pose là.

Les gastronomes : les femmes, vous les voulez fines et déliées. Mais pas maigrichonnes pour autant. Et encore moins flippées des calories. Une bombe qui carbure au grand cru et au ris de veau, le top.

Les branchées : toujours au courant de l’expo qu’il faut voir, de la boîte où il est bon de se montrer, les branchées vous assurent de ne jamais devenir un has-been.

Les naïves : vous pouvez leur faire gober tout ce que vous voulez, elles vous croient sur parole. Et comme vous ne pouvez jamais vous empêcher de draguer les autres femmes, il vaut mieux qu’elles ne posent pas trop de questions.

Celles qui vous gonflent


Les coquettes : elles se soucient plus de leur vernis à ongles que de vous. Déjà, c’est la loose. Et elles sont tellement overlookées qu’à côté, vous craignez d’avoir l’air d’un péquenot.

Les extrémistes : hors de question qu’on vous pose des ultimatums, qu’on vous fasse comprendre que c’est tout ou rien. Car vous avez choisi, avec ces excitées, ce ne sera rien.

Les raisonnables qui vous demandent de ne pas trop boire (mauvais pour votre glycémie), de limiter le gras (pas bon pour votre cholestérol), de ne pas trop se faire remarquer (faut contrôler son image). Des rabat-joie comme ça, basta !

Les dragueuses : l’homme Balance étant un séducteur né, trop vexant d’entrer en concurrence avec des filles testant leur pouvoir de séduction sur le premier gogo venu.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS