Montre Superocean Chronograph II : Breitling voit rouge

Le

Breitling met sur le marché une édition limitée à 2 000 exemplaires de son modèle Superocean. Déjà connu pour sa robustesse, sa technicité et son look décoiffant, il est à présent proposé par Breitling dans un coloris spécifique, rouge.

Montre Superocean Chronograph II : Breitling voit rouge
© Breitling ©

Une montre à la pointe de la technique
Pour cette édition rutilante de la Superocean Chronograph II, le mouvement automatique, 25 rubis, reste identique au modèle d'origine. Certifié chronomètre par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC), il est cadencé à une fréquence de 28,8 kHz.

Le chronographe affiche les quarts de seconde et propose deux totalisateurs séparés, 30 minutes et 12 heures, ainsi qu’un calendrier. Le boîtier, résistant jusqu’à 50 bars (étanche à 500 m), est en acier. La lunette tournante, qui reste unidirectionnelle et à cliquet, caractéristique du modèle, est d’un diamètre de 44 mm. Elle encadre une glace bombée en saphir et traitée antireflets sur ses deux faces.

Breitling plonge dans l'Abyss Red
Chacun des exemplaires de la série est numéroté et peut être personnalisé à l'aide de plusieurs types de bracelets, mais conserve toujours les caractéristiques principales du modèle originel.

Le cadran, Abyss Red, est surmoulé de caoutchouc rouge. C’est cette couleur vive qui fait l’originalité de cette série limitée. Elle est reprise sur la signature du modèle, sur la trotteuse du chronographe, sur le guichet de la date et sur les anneaux des compteurs.

Chaque montre est personnalisable pour partie à l’aide du bracelet proposé en acier Professional, en caoutchouc Diver Pro avec relief central, en caoutchouc Ocean Racer avec trous, en cuir Barenia classique ou, pour cette édition limitée, en cuir Superocean marqué sur sa tranche du même rouge que celui du cadran.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS