Masculin.com  ››  Beaute  ››  Coiffure  ››  Fini la calvitie (ou presque)

Fini la calvitie (ou presque)

De nouvelles solutions contre la chute de cheveux

Le

Une poudre pour retrouver une chevelure plus abondante et surtout une molécule qui booste les cellules souches du cheveu : les nouveaux espoirs des phobiques de la calvitie !

Fini la calvitie (ou presque)
© iStockphoto ©

La poudre presque magique

Ce n’est pas une énième poudre de Perlinpinpin destinée aux hommes complètement chauves qui fantasment sur les toisons à la Samson. La poudre micronisée Norgil permet juste de retrouver une chevelure plus abondante le temps d’une soirée, d’une journée ou de quelques jours, ce qui est déjà pas mal. Le principe est simple : la poudre enrobe le cheveu et donne à l’ensemble plus d’épaisseur et de volume... jusqu’au prochain shampoing.

L’Oréal s’attaque aux cellules souches

En matière de lutte contre la calvitie, sujet ô combien sensible chez beaucoup d’hommes, les recherches menées par les laboratoires de L’Oréal semblent plus complexes. Voilà que le spécialiste s’attaque aux cellules souches de la toison humaine. Il n’est plus question d’essayer de ralentir la chute des cheveux mais, au contraire, de faire sonner le réveille-matin sur ce qu’on appelle les racines en dormance, pile au moment où le bulbe va faire éclore un follicule.

En cure dès septembre

Ce booster de la cellule souche du cheveu est une molécule qui porte le doux nom de Stemoxydine. Elle a d’ores et déjà été testée en traitement de trois mois. Qu’a-t-on observé ? Une augmentation de la densité capillaire de 4 % en moyenne (soit 1 700 cheveux), du volume et de l’abondance de cheveux chez les cobayes humains. De quoi nourrir quelques espoirs chez tous ceux qui voient la calvitie pointer le bout de son crâne.

D’autant que cette molécule va être mise sur le marché dès septembre, sous le nom Dercos Neogène et sous forme de lotion ; il vous en coûtera tout de même 79,90 euros pour une cure de trois mois.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS