Audi A4 Allroad Quattro

Une voiture tout-terrain conçue pour la route

A mi-chemin entre le break et le 4×4, l'Audi A4 Allroad Quattro est une voiture conçue, comme son nom l'indique, pour rouler sur tous les types de terrains… ou presque. Spacieuse, performante et racée, cette nouvelle version de l'A4 a de nombreux atouts à faire valoir.

Vous qui êtes un homme chic avide de grands espaces, l'Audi A4 Allroad Quattro est (peut-être) faite pour vous ! La berline A4 de la marque aux anneaux se dote d'une nouvelle déclinaison en cet été 2009. Petite sœur de l'A6 Allroad, l'A4 Allroad adopte un gabarit plus petit. Une façon de suivre une tendance initiée par l'Audi Q5, version « réduite » du gros 4×4 Q7.


Une voiture tout-terrain pas forcément faite pour tous les terrains
Avec sa transmission intégrale permanente Quattro et sa garde au sol relevée, l'A4 Allroad serait, selon Audi, « l’automobile de toutes les routes et tous les chemins ». Mais avec une garde au sol qui « culmine » à 18 centimètres, pas sûr que cette voiture soit véritablement faite pour s'aventurer sur les terrains les plus accidentés.
De même, l'absence de suspensions pneumatiques n'incite pas forcément à partir à l'abordage des sentiers caillouteux ! Heureusement, l’A4 Allroad Quattro bénéficie des technologies Audi telles que l’Offroad Detection, qui adapte la régulation du contrôle électronique de stabilisation ESP à la nature du sol.
Alors, que penser de l'Audi A4 Allroad ? Beaucoup de bien ! Car même si son comportement sur les chemins non balisés peut laisser sceptique plus d'un conducteur, cette nouvelle A4 tire parfaitement son épingle du jeu sur le bitume.

Bien aidée par son gabarit et sa silhouette, l'Audi A4 Allroad jouit d'une excellente tenue de route. Le système Audi Drive Select est évidemment présent. Celui-ci permet de configurer les paramètres de conduite – accélération, direction et boîte de vitesses – selon les désirs du conducteur, qui peut donc opter pour un pilotage tranquille ou plus sportif.
Des moteurs surpuissants
Pour parfaire le tout, l'A4 Allroad disposera de trois motorisations à son lancement. Le moteur essence du break tout-terrain d'Audi, le 2.0 TFSI, développe 211 chevaux. Un chiffre plus qu'honorable que viennent compléter les deux diesels, le 2.0 TDI de 170 chevaux et le 3.0 TDI de 240 chevaux, ce dernier offrant une vitesse de pointe de 236 km/h et un passage de 0 à 100 km/h en 6,4 secondes.


Une voiture presque propre
La puissance de tels moteurs n'est pourtant pas synonyme de surconsommation. Ainsi, le moteur 3.0 TDI se « limite » à 7,1 l/100 km en moyenne, quand le 2.0 TDI s'élève à 6,4 l/100 km. Si l'on ajoute à cela le système « Stop & Go » ou encore la récupération d'énergie au freinage, on n'est pas loin d'avoir affaire à une voiture propre. Le malus écologique de 200 euros « seulement » tend d'ailleurs à le prouver.

Si le gabarit d'ensemble de l'A4 Allroad s'avère plus petit que le Q7, l'habitabilité du véhicule n'en demeure pas moins excellente. Mais Audi a aussi concentré ses efforts sur l'aspect pratique de sa voiture.
Le coffre de l’Audi A4 Allroad offre notamment une largeur de chargement d’un mètre. De quoi faciliter le transport de paquets encombrants. Sa capacité atteint quant à elle un volume de 490 litres. Un chiffre pas forcément impressionnant, mais tout à fait respectable pour une voiture de cette taille… d'autant qu'en rabattant la banquette arrière, cette capacité grimpe jusqu'à 1 430 litres !
Confort rime avec high-tech
A l'intérieur, le compte est bon en termes de confort, également. Système audio CD de 80 watts (et 8 enceintes), ordinateur de bord avec grand écran… Confort est synonyme de high-tech dans l'Audi A4 Allroad.
Et si les sièges sont évidemment équipés du réglage en hauteur de série, celui-ci peut être complété par un réglage électrique et le chauffage des sièges, y compris pour les places extérieures de la banquette arrière. Comble du luxe, ces sièges peuvent agir comme de véritables systèmes de climatisation grâce à de petits ventilateurs qui diffusent de l'air froid en cas de forte chaleur tandis qu'un chauffage additionnel s’active automatiquement quand le mercure descend. Voilà qui fait en tout cas de cette Audi A4 Allroad Quattro une voiture accueillante en tout point de vue… à défaut d'être véritablement tout-terrain.

Audi A4 Allroad Quattro : à partir de 42 500 euros (pour la version 2.0 TFSI 211 Ambiente)
Disponible en juin 2009

Partager
Tags: audi
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !