Bentley Mulsanne

La future voiture de luxe de référence ?

La Bentley Mulsanne doit permettre au constructeur de fixer de nouveaux standards sur le segment « ultra luxe » du marché automobile. Dévoilée au grand public lors du salon automobile de Francfort 2009, elle devrait être commercialisée mi-2010.

Autant mettre les choses au clair tout de suite. La Bentley Mulsanne n'est pas la remplaçante de l'Arnage. Du moins, ce n'en est pas une version plus moderne, comme certains bruits le laissaient entendre. Présentée pour la première fois le 15 août 2009 au concours d'élégance de Pebble Beach, en Californie – comme la nouvelle Infiniti M – la Bentley Mulsanne doit marquer un véritable renouveau pour le constructeur anglais.


Une drôle de rupture
L'Arnage et la Mulsanne n'ont donc que peu de points communs, selon Bentley. Il faut toutefois signaler que le nom de ces deux voitures est également le nom de deux virages du circuit de la Sarthe, utilisé lors des fameuses 24 Heures du Mans.
Mulsanne est également le nom d'un ancien modèle Bentley, conçu dans les années 1980. Pour le coup, on pourrait dire qu'il y aurait peut-être eu d'autres moyens pour rompre avec le passé de la marque et insuffler ce vent de fraîcheur voulu par Bentley.

Pour affirmer son côté « jeune », la Bentley Mulsanne comptera donc sur des lignes épurées et des équipements au sommet du haut de gamme. Parler de lignes épurées pour évoquer cette nouvelle limousine est peut-être un peu exagéré. Mais force est de constater que la silhouette de la voiture s'est affinée par rapport à l'Arnage.
Bentley part à la chasse aux Phantom
Ainsi, la Mulsanne semble directement s'inspirer de l'actuel fleuron de Bentley, la Continental, notamment en ce qui concerne la face avant. Ce qui tombe plutôt bien, quand on sait que la Continental est le symbole du luxe « made in Bentley » et que la Mulsanne doit prendre place sur le segment de « l'ultra luxe ». CQFD. Il faudra bien ça pour se lancer à l'assaut de la concurrence, représentée, entre autres, par la Rolls Royce Phantom.


Une belle mise en bouche
Et pour être à la hauteur de ses ambitions, cette limousine devrait bénéficier d'une version « rajeunie » de son moteur, un V8 de 6.75 l qui ne demande qu'à pousser la chansonnette ! Ce nouveau bloc devrait en tout cas offrir de meilleures reprises à la Mulsanne tout en se montrant moins gourmand d'un point de vue énergétique. Voilà qui semble appétissant, mais il faudra attendre le salon automobile de Francfort, du 17 au 27 septembre 2009 pour pouvoir passer à table et déguster la Bentley Mulsanne.

Commercialisation prévue mi-2010

Pour en savoir plus :
Rendez-vous sur le site officiel de la
Bentley Mulsanne

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !