Masculin.com  ››  Auto  ››  Légendes  ››  La 2CV de Citroën

La 2CV de Citroën

Le « lifestyle » à la française

--- Le ---

Rudimentaire et rustique, la Citroën 2CV est devenue un objet de collection après 5 décennies de succès.

La 2CV de Citroën
© Ciroën communication - Leligny / © Ciroën communication - Bloch ©
WR

Elle n’avait rien d’une grande. Et pourtant, la Citroën 2CV est entrée au panthéon de l’automobile. Rudimentaire et rustique, la  « Deuche » est devenue un objet de collection après 5 décennies de succès. 

La 2CV de Citroën
2CV : cheville ouvrière de Citroën
Dans les années 1950, la France ouvrière n’attend qu’une seule chose : les vacances d’été. Sur les routes de l’Hexagone, un curieux gastéropode motorisé trace sa route : c’est la 2CV. « Voiture du peuple » (à l’image de la Coccinelle) sans chichis, elle traîne péniblement ses 60 km/h de pointe. Sa forme arrondie, ses phares « cyclope » et son allure poussive font pourtant fureur. La 2CV embarque jusqu’à 4 personnes et devient le modèle emblématique de Citroën.

La 2CV : le « lifestyle » à la française
Et pourtant, elle roule !
Au tout début, le parti pris des ingénieurs de Citroën est radical : créer une voiture bon marché, à la mécanique rudimentaire, qui se monte rapidement et s’use lentement.  Pour séduire les masses populaires en quête d’évasion dans la période d’après-guerre. Résultat : une voiture deux cylindres, assemblée avec le même type de vis,  et du jeu entre les pièces. « La longévité plutôt que la performance » : le crédo de la 2CV est modeste, mais le pari de son créateur Pierre-Jules Boulanger est gagné. La 2CV ne roule pas, elle caracole !

Thèmes connexes : citroen mythe
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES