Opel Adam Rocks S : une voiture pas si sage

La petite Opel Adam en version crossover sportif

C'est au Salon automobile d'Amsterdam qu'Opel a exposé la dernière-née de sa gamme Adam, à savoir l'Adam Rocks S, un mini-crossover développant 150 chevaux. Sa disponibilité et son prix n'ont pas encore été annoncés.

Le même moteur que l'Opel Adam S

Cette nouvelle Adam dispose du même moteur 1,4l turbo de 150ch que l'Adam S, commercialisée depuis mars 2015. De fait, l'Opel Adam Rocks S affiche des performances similaires, à savoir une vitesse maximale de 210km/h et une accélération de 0 à 100km/h en 8,5s, pour une consommation moyenne de 5,9l/100km, soit des rejets de CO2 de l’ordre de 139g/km. Elle se démarque de l'Adam S par son aspect davantage baroudeur et son système multimédia intégré.
En un peu plus de deux ans, l'Opel Adam n'en finit donc plus d'être déclinée.

Retour sur la success-story Opel Adam

C'est au Mondial de Paris 2012 qu'Opel a dévoilé sa première citadine connectée et entièrement personnalisable, dont le nom rend hommage à Adam Opel, le fondateur de l’entreprise. L'Adam est alors la première voiture disposant du nouveau système très évolué d'info-divertissement Opel, permettant de profiter des fonctionnalités de son smartphone et d'applications telles que la navigation (sous iOS ou Android) depuis un écran couleur tactile de 7 pouces. Elle s'inscrit à ce moment-là dans la lignée de la Mini, de la Volkswagen Up! ou encore de la Fiat 500. Sa commercialisation débute en mars 2013.

Adam Rocks, Adam Black Link, Adam White Link…

Dès le salon de Genève 2013, Opel a présenté un concept de petit crossover urbain dérivé de l'Adam, lui aussi personnalisable à outrance. Il donnera naissance un an plus tard à l'Adam Rocks, lequel se veut à la fois plus baroudeur, pour un résultat qui n'est pas sans rappeler le Renault Captur. À noter que l'Adam Rocks est équipé de la dernière génération du système multimédia IntelliLink d'Opel (un écran 7 pouces accompagné de 7 haut-parleurs).

Durant l'été 2013, le constructeur allemand annonce l'Adam Black link et l'Adam White Link, deux séries spéciales produites à 2.000 exemplaires, avec système multimédia (IntelliLink) et commandes vocales (SIRI Eyes Free).

Enfin, à l'automne 2014, le constructeur allemand annonce qu'il va commercialiser au printemps 2015 une version dynamique de sa petite citadine, l'Adam S, équipée d'un moteur de 150ch et d'attributs typiquement sportifs, comme la présence d'un châssis et de freins adaptés ou encore d'étriers de freins peints en rouge.

Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Une nouvelle fois, Opel décline sa petite Adam. La dernière venue s'appelle Adam Rocks S et prend la forme d'un mini-crossover sportif.
Partager