Nouvelle Opel Astra

La nouvelle Astra doit permettre à Opel de trouver un nouveau souffle après les turbulences connues par sa maison-mère General Motors.
29 septembre 2009 - #opel

Cette voiture compacte, c’est de la dynamite !

La nouvelle Astra doit permettre à Opel de trouver un nouveau souffle après les turbulences connues par sa maison-mère General Motors. Pour ce faire, le constructeur allemand a fait de gros efforts en matière de design et d'équipements. Il faudra bien ça pour consolider la place de l'Astra sur le marché des voitures compactes.

Opel Astra vue 1

Dans un virage stratégique inattendu, Mercedes annonce une révision profonde de sa politique en matière de véhicules électriques. Cette décision marque un recul notable par rapport à son engag...Lire la suite

Au salon automobile de Francfort, du 17 au 27 septembre 2009, deux voitures auront particulièrement attiré l'attention chez Opel : l'Ampera, voiture électrique déjà présente à Genève en mars, et la nouvelle Astra, dévoilée en première mondiale.

La petite sœur de l'Insignia
Objectif avoué d'Opel avec ce nouveau modèle : « redynamiser le segment des compactes en Europe ». Et pour atteindre cet objectif, Opel a employé les gros moyens en termes de design. La nouvelle Astra a ainsi droit à un vrai lifting, avec des lignes dynamiques et musculeuses, qui ne sont pas sans rappeler celles de l'Insignia. Et quand on sait que cette berline a été élue « voiture de l'année 2009 », on se dit qu'Opel a sans doute bien fait de reprendre une formule qui gagne.


Deux liftings pour le prix d'un
Et visuellement, le résultat est une fois de plus très agréable. Le temps de la berline à hayon austère est bel et bien révolu. L'Astra a des faux airs de coupé, notamment avec son pare-brise fortement incliné et les motifs en ailes doubles dans les feux arrière.
Liftée à l'extérieur, la nouvelle Opel Astra reçoit également un bon coup de plumeau à l'intérieur. La petite compacte du constructeur allemand se veut ainsi plus confortable et plutôt bien dotée en termes d'équipements high-tech. Opel Astra vue 3Opel Astra vue 2

Au premier rang des outils technologiques dont bénéficie l'Astra, on retrouve le désormais fameux système de caméra frontale Opel Eye, capable de reconnaître les panneaux routiers et d’alerter le conducteur lorsque la voiture s’écarte involontairement de sa voie de circulation. Sièges ergonomiques et projecteurs bi-xénon s'adaptant à la luminosité ambiante s'ajoutent à la liste pour rendre la conduite de l'Opel Astra toujours plus agréable.


Huit moteurs au choix
Une conduite qui s'adaptera aux goûts de chacun via la gamme complète de 8 motorisations – 4 diesel et 4 essence – de 95 à 180 chevaux, dont disposera l'Astra dès son lancement. Tenant compte de la tendance actuelle, Opel a évidemment fait en sorte de réduire au maximum la consommation de sa voiture. Et le résultat est plus qu'honorable, avec des émissions de CO2 en baisse de plus de 12 % par rapport à la dernière génération d'Astra.Opel Astra intérieur


Bonus / Malus : le beurre ou l'argent du beurre
En moyenne, la consommation des moteurs diesel est de 4,6 l/100 km et de seulement 6,1 l/100 km pour la gamme essence. Du côté des émissions en CO2, les chiffres varient beaucoup : de 129 à 176 g/km pour les versions essence et de 109 (pour une version ecoFLEX) à 154 g/km pour les diesel. Et le prix de la voiture de faire le yoyo en fonction de ces émissions, l'Opel Astra nouvelle génération pouvant être éligible à un bonus écologique de 700 euros… ou à un malus de 750 euros, selon la version. Reste à savoir si l'on préfère opter pour la sportivité ou l'écologie.Opel Astra vue arrière

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Prix : à partir de 16 700 euros
Premières voitures livrées début 2010. Les commandes peuvent être prises dès maintenant