RelaxNews
Il y a 4 ans

Toyota Land Cruiser : tout nouveau, tout écolo

Du nouveau sous le capot du 4×4 Land Cruiser

Avec sa nouvelle motorisation diesel, le Toyota Land Cruiser affiche des émissions en CO2 passant sous la barre des 200g/km. De quoi générer une forte baisse du malus écologique, jusqu’à 4 000 euros de moins sur certaines versions.

Un moteur vraiment performant

Ce nouveau moteur 2,8l D-4D de 177ch répondant à la norme antipollution Euro 6 offre à la fois un meilleur couple et un gain en consommation non négligeable. Quelle que soit la boite de vitesses associée, la consommation moyenne s'établit à 7,4l/100 km et les émissions de CO2 n'affichent que à 194g/km (compter 7,2l/100km et 190g/km en version 3 portes).

Avec son V6 essence 4,0l VVT-i de 280ch, Toyota s'engage également à réduire, un peu, la consommation et les émissions de CO2 de son Land Cruiser, dont la génération actuelle date de 2013.

Les autres nouveautés de la gamme Land Cruiser

Le constructeur japonais profite également de cette nouvelle mise à jour de son SUV pour ajuster sa gamme. Ainsi le Land Cruiser Le Cap est désormais doté d'une climatisation à régulation manuelle, la gamme Life s'enrichit d'une sellerie Ubaye et de sièges à commande manuelle tandis que les séries Légende navi, Lounge et Lounge Pack Techno proposent désormais le nouveau système multimédia Touch & Go 2 Plus, sans hausse de tarif.

A partir de 37 000 euros

Le nouveau Land Cruiser s'affiche en France à partir de 37 000 euros en version 3 portes et de 39 700 euros en 5 portes, hors malus écologique de 6 500 euros. Les prix s'étendent jusqu'à 68.250 euros pour une version Lounge Pack Techno de 280ch (et 8 000 euros de malus écologique).

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error