Quelles voitures électriques pour 2010 ?

Premiers vrais tours de roues attendus

Ce n'est pas nouveau, l’environnement est au cœur des questions politiques, économiques, sociales et industrielles. Notamment dans le monde de l’automobile. Les voitures électriques proposées par les constructeurs sont de plus en plus performantes, écologiques et possèdent même des qualités esthétiques indéniables. L'année 2010 devrait en voir fleurir un certain nombre chez les concessionnaires. Avant le grand essor en 2011 ?


Chez Peugeot, c'est la Ion qui ouvrira le bal fin 2010. Pour ce qui est des deux autres grands constructeurs français, il faudra probablement attendre 2011 pour voir circuler les premières voitures électriques destinées au grand public.

Chez Renault, la gamme Z.E (« Zéro Emission ») Concept concerne quatre véhicules : la Zoé, la Twizy, la Fluence et la Kangoo. Cette dernière est plutôt rikiki mais a tout d’une grande. 3,95 mètres de long pour 1,85 mètre de hauteur, elle est plutôt destinée à la ville. Côté technique, une double paroi isolante, une peinture athermique et des vitrages isolants limitent la consommation du système de régulation de température. Elle devrait voir le jour en 2011.

La C-Cactus de Citroën, rebaptisée « La 2 CV du futur », assure autant sur le plan esthétique que mécanique. Côté carrosserie, la rondeur prime et l’habitacle est volontairement épuré : gain de coût de montage, de matière et simplification de l'automobile. Côté moteur, une association entre un Diesel (le 1.4 HDi de 70 ch) et un moteur électrique de 30 chevaux lui confère une vraie identité 100 % écolo : 3,4 l/100 km et 78 g/km de CO2 rejetés, un record !
Toutefois, la C-Cactus a été présentée comme un concept. Chez Citroën, la première voiture électrique devrait donc finalement être la C-Zéro, commercialisée au dernier trimestre 2010.

La Nissan Leaf – « feuille » en anglais – est une avant-gardiste : fonctionnant sur batterie lithium-ion, elle dispose d’une autonomie de 160 km et peut transporter à son bord jusqu'à 5 personnes. En pratique, les batteries se rechargent à 80 % de leur capacité en 30 minutes sur un chargeur spécifique. Une recharge complète sur une prise domestique de 200 V est estimée à 8 heures. Patience jusqu’en 2010.

La Bolloré Blue Car disposera d’une batterie en lithium méthane polymère : 5 fois plus légère que les batteries au plomb, sans liquide, entièrement recyclable, et disposant d’une durée de vie de 10 ans. La Blue Car se distingue aussi par son silence de fonctionnement et son moteur de 40 chevaux lui permettant d'atteindre les 125 km/h avec une autonomie de 200 km.

La i-MiEV de Mitsubishi, avec sa vitesse de pointe de 140 km/h propose un plein pour seulement 2 euros ! Sa fabrication et son utilisation n'émettent que 41 grammes de CO2 par km. De plus, elle se recharge en 30 minutes à 80 % sur les bornes de recharge rapide, et utilise un pack de batteries lithium-ion grande capacité développées et produites spécialement pour une utilisation embarquée pour cette voiture électrique. Si la production de la version Europe débutera en octobre 2010, elle ne devrait être disponible en France que début 2011.

Partager