Mission E : l’avenir électrique de Porsche

On accepte sans problème la nouvelle Mission de Porsche

Si le concept Mission E est réellement annonciateur du futur de Porsche, les choses s'annoncent très intéressantes pour le constructeur.

Alors que ses concurrents font évoluer leur offre, Porsche s'en tient à ses silhouettes et à son moteur placé à l'arrière depuis 50 ans. Le constructeur révèle pourtant un concept qui pourrait bien devenir la star de cette édition du salon de Francfort.

Porsche marche sur les plates-bandes de Tesla

Le concept Mission E est tout-électrique – dans le genre de la Tesla Model S –, mais à la différence de la création d'Elon Musk, cette Porsche est dotée d'une autonomie de 500 km, d'une puissance de 600 chevaux et d'un passage de 0 à 100km/h en 3,5 secondes (de 0 à 200km/h en moins de 12 secondes).

Ces performances sont rendues possibles grâce à deux moteurs, l'un apportant de la puissance à l'avant, l'autre aux roues arrière et qui, combinés, permettent une conduite à 4 roues motrices et une phénoménale tenue de route. Pour trouver quelque chose de comparable au salon cette année, il faudrait se rendre sur les stands McLaren, Lamborghini or Ferrari.

Une voiture qui a tout pour plaire

Mais aucune de ces voitures, si puissante soit-elle, ne rivalise avec la Mission E du point de vue de la praticité. En dépit de son look agressif et surbaissé, le modèle dispose de quatre vraies portières et de quatre vrais sièges. Cet habitacle spacieux existe grâce à la propulsion électrique. Sans pare-feu de moteur ni tunnels de transmission, l'espace est plus important. L'équipe de design de Porsche a eu carte blanche et ça se voit.

Un bijou de technologie

Une console en forme de pont sépare les sièges avant de cette Mission E tandis que le tableau de bord virtuel s'appuie sur la détection des mouvements oculaires et gestuels du conducteur afin de permettre une navigation à travers les instruments en focalisant le regard. Cela n'a rien d'un gadget. Tout comme sur un smartphone, les informations semblent se déplacer en 3D pour être visibles clairement peu importe la position du siège ou du volant.

Les rétroviseurs sont remplacés par écrans, ce qui permet d'offrir une image plus nette et d'améliorer le coefficient de traînée de la voiture.

Un concept qui pourrait devenir réalité en 2017

Le plus impressionnant reste le fait qu'un modèle bien similaire à ce concept entrera en production d'ici 2017. La motorisation électrique a été testée et approuvée grâce au programme de course automobile de Porsche et selon le construction, la charge à 80% (autonomie de 400km) se fait en seulement 15 minutes.

Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Porsche veut clairement s'attaquer à Tesla et à sa Model S en dévoilant son nouveau concept tout-électrique baptisé Mission E.
Partager