RelaxNews
Il y a 5 ans

Thunder Power : le bolide électrique qu’on n’attendait pas

Une nouvelle concurrente pour Tesla venue d’Asie

Au dernier Salon de Francfort, Porsche a ébloui les visiteurs avec sa Mission E, voiture électrique conçue pour lutter contre la Tesla Model S. Mais d'autres constructeurs envisagent de se lancer sur ce marché, à l'image de Thunder Power.

Une autonomie annoncée de 600 kilomètres

Bien avant que ne soient communiquées ses caractéristiques, le concept Thunder Power intriguait déjà par son nom. La voiture espère entrer sur le marché naissant de la voiture électrique premium, actuellement dominé par Tesla, d'ici 2017 et sillonner les routes en silence grâce une autonomie de 600km.

435 chevaux (électriques) sous le capot

Le bolide compte également se montrer à la hauteur sur le plan de la puissance et de l'apparence. Avec ses 435 chevaux et une vitesse de pointe bridée électroniquement à 250km/h, il peut passer de 0 à 100km/h en moins de 5 secondes. On trouve dans son style des références à Jaguar et Maserati, mais également un air de Mitsuoka.

A l'intérieur, le style est épuré et européen en termes de finitions et de matériaux. Un écran TFT enveloppant occupe le tableau de bord et affiche les commandes.

Deux choses caractérisent la Thunder Power : d'une part, son constructeur est une entreprise de fabrication de pièces automobiles qui cherche à s'investir dans un autre domaine (c'est exactement ainsi qu'est née l'industrie automobile japonaise). D'autre part, l'équipe à l'origine de ce projet de voiture 100% électrique est pilotée par Peter Tutzer et Franz Schulte, respectivement des anciens de Bugatti et de Ford.